Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 06:59

Pour son dernier film, "The Immigrant", en salle depuis le 27 novembre, le réalisateur James Gray (d'origine Russe) s'est inspiré de sa propre histoire familliale pour raconter l'arrivée aux Etats-Unis, d'une jeune immigrée polonaise jouée par Marion Cotillard et nous entraîne avec talent dans l'une des multiples histoires qui ont fait l’immigration américaine du XXe siècle.

  

Afin de préparer ce film, James Gray, le réalisateur s'est documenté au sein de l'Histoire de sa propre famille. Il a récupéré les clichés pris par son grand-père venu de Russie qui arrivait à Ellis Island : "En 1923, mon grand-père et ma grand-mère sont arrivés aux Etats-Unis en passant par Ellis Island. J’ai entendu, bien sûr, d’innombrables anecdotes sur Ellis Island, et le lieu m’a longtemps obsédé. J’y suis allé pour la première fois en 1988, avant la restauration de l’île. Tout était resté intact, comme figé par le temps. C’était une vision troublante, ces formulaires d’immigration à moitié remplis, répandus par terre… Ellis Island m’est apparue comme un endroit hanté par des fantômes, ceux de toute ma famille. J’ai donc conçu le projet d’un film qui viendrait de cette histoire", raconte le metteur en scène.

 

Synopsis : 1921. Ewa et sa sœur Magda quittent leur Pologne natale pour la terre promise, New York. Arrivées à Ellis Island, Magda, atteinte de tuberculose, est placée en quarantaine. Ewa, seule et désemparée, tombe dans les filets de Bruno, un souteneur sans scrupules. Pour sauver sa sœur, elle est prête à tous les sacrifices et se livre, résignée, à la prostitution. L’arrivée d’Orlando, illusionniste et cousin de Bruno, lui redonne confiance et l'espoir de jours meilleurs. Mais c'est sans compter sur la jalousie de Bruno...

 The Immigrant, anciennement Lowlife, était en compétition officielle pour l'édition 2013 du Festival de Cannes. James Gray est un habitué de la Croisette. Il est venu pour la première fois en 2000 et en compétition pour la Palme d'or, avec le brillant The Yards (2000). Il est revenu sept ans plus tard, toujours en compétition, avec La Nuit Nous Appartient (2007) et l'année suivante, avec two Lovers (2008). The Immigrant marque donc sa 4ème sélection. Le réalisateur ne se sépare plus de Joaquim Phoenix, avec lequel il a travaillé sur les 4 films nommés précédemment. Seul son premier long métrage, Little Odessa (1994) où Phoenix n'apparait pas.

 C'est au cours d'un dîner avec Guillaume Canet pour son film Blood Ties (2013) dont James Gray a signé le scénario que le réalisateur de The Immigrant a fait la connaissance de Marion Cotillard qui l'accompagnait - et a décidé de la faire jouer sans son film. Le metteur en scène raconte : "Elle est si expressive qu’elle pourrait être une actrice du muet. Bien sûr, j’ai fini par lui donner une tonne de dialogues ! (...) il me semblait qu’elle était capable de transmettre un état d’âme d’une façon non verbale."  Marion a tellement travaillé son personnage d'immigrante polonaise qu'elle en a même bluffé le réalisateur, qui raconte à propos de son accent : "Un jour, j’ai demandé à l’actrice qui joue sa tante ce qu’elle pensait du polonais de Marion. Elle m’a dit qu’il était excellent, mais avait une pointe d’accent allemand. J’en ai parlé à Marion qui m’a répondu : « Bien sûr, c’est fait exprès puisque mon personnage vient de Silésie, une région située entre l’Allemagne et la Pologne »."

 

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 06:58

La franchise Disney/Marvel a bel et bien lancé la promo de son prochain big blockbuster après Avengers, Les Gardiens de la Galaxie dont James Gunn le réalisateur fait quelques révélations et précise que ce film "Ne sera pas bourré d'effet numériques"...

Cliquez pour fermer (ou Echap)

De passage à Paris pour la promotion de  "Thor : Le Monde des ténèbres", James Gunn (II) a fait quelques révélations sur son film Marvel, "Les Gardiens de la Galaxie".

20630265.jpg

"Thanos est dans le film", déclare James Gunn sur le tapis rouge américain de Thor : Le Monde des Ténèbres, confirmant les propos que nous avait tenus par le grand Manitou Kevin Feige au sujet des Gardiens de la Galaxie. Alors que le nom de son interprète n'a pas été révélé (si l'acteur qui le jouait dans Avengers ne rempile pas) et que le long métrage est actuellement en montage, le réalisateur a fait quelques révélations sur son approche visuelle et technique : "Tous les gens qui me connaissent savent que j'aime vraiment la combinaison d'effets spéciaux pratiques et numériques, et j'ai poursuivi ça sur ce film", a-t-il expliqué au site Crave Online.

images?q=tbn:ANd9GcROc8LpHbDLh6h2nzE_9Apimages?q=tbn:ANd9GcQnQ7M2dMBXLE_WrOo-f3c

Bien que situé en grande partie dans l'espace ce film contiendra donc "des tonnes et des tonnes d'effets pratiques", à en croire son metteur en scène, pressé que les gens découvrent un film qu'il juge "incroyablement beau." Résultat des courses le 13 août 2014, après un aperçu dès la première bande-annonce du long métrage emmené par Chris Pratt, Zoé Saldana et les voix de Vin Diesel et Bradley Cooper dont voici quelques images et photos du tournage :

images?q=tbn:ANd9GcTfUQFWh2ge__SPc3nKwYlimages?q=tbn:ANd9GcS86QUwZolthViWup_c9Uj

images?q=tbn:ANd9GcQaZL0yFvlEfp6Mr-j5gx2images?q=tbn:ANd9GcRrX-yszTyvO3AqkxfADdEimages?q=tbn:ANd9GcRa31tNWNX7tsQ4U3RNhuJimages?q=tbn:ANd9GcRX3fNWwaW0DNubXyzvz4m

Un big casting pour ce nouveau marvel avec :

images?q=tbn:ANd9GcQdI-lxquNJYHoqNXYjaIPimages?q=tbn:ANd9GcQFYa1iHh7Q_CfkE8E0zN3

Zoe Saldana est Gamora
images?q=tbn:ANd9GcRYG-JvbnPduwC6DGagp5mimages?q=tbn:ANd9GcTTdF0GSi_nTYT4uqLoWnP

Michael Rooker est Yondu

images?q=tbn:ANd9GcQYyvB7M2Y7oCZgBW-C_y-images?q=tbn:ANd9GcSFyJ7m2iJquSgbmVbLegc

Chris Pratt est Star Lord/ Peter Quill

images?q=tbn:ANd9GcS1KZpXQ0VmnPzLq8vvL0Jimages?q=tbn:ANd9GcQYAkXXsV0zxOPho4mQRTv

Lee Pace est le super-vilain, Ronan l'Accusateur

images?q=tbn:ANd9GcTQAke3TG-BhaMgKdXe-eCimages?q=tbn:ANd9GcQOnhdsgl4ngbBCaYjHrog

L'ex catcheur WWE, Dave Batista Drax le Destructeur

images?q=tbn:ANd9GcTedffcriuO4lSB9xvwYeAimages?q=tbn:ANd9GcRlpkOH4ofTH9_kxLSbIPIimages?q=tbn:ANd9GcRvshEi44XNZXbPORd8a-S

Karen Gillian ( de Doctor Who) s'est spécialement rasé la tête pour jouer Nebula

Benicio Del Toro qui joue Taneleer Tivan/Le Collectionneur, est le 1er protagoniste de ce film à être déjà apparu. Dans le générique de fin de Thor 2 : Sif/Jaimie Alexander et Volstagg/Ray Stevenson lui apporte l'un des joyaux du gant de l'infini.

images?q=tbn:ANd9GcSncRujWFYTLyp5l7pPFL4

Bradley Cooper est la voix de Rocket Ragoon

images?q=tbn:ANd9GcSH1OINK_QvlxEhdM3i-td

Vin Diesel sera celle de Groot

images?q=tbn:ANd9GcSiX6FiATcF3p9FOzCKAH2

Olivia Lovibond est Carina Tivan l'épouse du collectionneur 

 

Djimon Hounsou est Korath

images?q=tbn:ANd9GcRltFZN4uWmWMEudsU9h30images?q=tbn:ANd9GcSxgJJZbYlYKGtiN2pNsQ_

Glen Close sera Nova Prime

images?q=tbn:ANd9GcRFhyKShJipXvW_dleW7bnimages?q=tbn:ANd9GcQr0OjEqLdZSXi7nQ4As2I

John C.Reilly est Rhomann Dey

gwhs.jpg

Lors du Comic Con de San Diego, l'équipe du film Les Gardiens de la Galaxie s'est entretenu avec les spectateurs sur ce qu'ils peuvent attendre de leurs personnages. Le site Comicbookresources.com a fait un compte rendu sous forme d'interview.

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les supers-héros
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 06:58

Adaptation cinéma du livre "Mandela: Long Walk to Freedom", Après Morgan Freeman dans Invictus de Clint Eastwood, l'acteur ghanéen, Idris Elba interprète Nelson Mandela dans un biopic de Justin Chadwick qui sortira le 28 novembre en Afrique du Sud et aux États-Unis, le 18 décembre en France, et en janvier 2014 au Royaume-Uni. La famille Mandela approuve.

 

Incarner Nelson Mandela au cinéma : un défi auquel plusieurs acteurs, dont les Américains Morgan Freeman, Terrence Howard dans le biopic sur Winnie Mandela jouée par une Jennifer Hudson métamorphosée, Danny Glover et Sidney Poitier, se sont déjà colletés.

Peu, en revanche, l'ont fait avec un tel assentiment de la famille Mandela. C'est la prouesse que vient de réaliser l'acteur britannique d'origine ghanéenne Idris Elba, 41 ans, dans le film tiré d'Un long chemin vers la liberté, l'autobiographie de l'ancien président sud-africain.

 

Le 3 novembre à Johannesburg, à l'avant-première, ils étaient tous là : Graça Machel, l'épouse de Mandela, Winnie, son ex-femme, et de nombreux proches. Madiba, 95 ans, toujours en convalescence à son domicile, a néanmoins pu voir des images d'Elba. "C'est moi, là ?" a-t-il demandé, très amusé paraît-il d'apprendre que le comédien avait dû endurer quotidiennement des séances de maquillage de plus de cinq heures.

 

Le biopic, dont le budget a atteint 26 millions d'euros et dans lequel jouent 143 acteurs sud-africains, retrace le parcours exceptionnel du héros de la lutte antiapartheid. Son réalisateur, le Britannique Justin Chadwick, qui a mêlé divertissement et Histoire, a bénéficié de nombreuses archives du Centre Nelson-Mandela pour la mémoire. Si l'entourage de Madiba a été élogieux dans ses critiques, il a été vite rejoint par la presse américaine, dithyrambique sur la performance d'Idris Elba, allant jusqu'à lui prédire une nomination aux Oscars...

 

Synopsis : Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg où il va ouvrir le premier cabinet d’avocats noirs et devenir un des leaders de l’ANC.Son arrestation le sépare de Winnie, l’amour de sa vie qui le soutiendra pendant ses longues années de captivité et deviendra à son tour une des figures actives de l’ANC.À travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, lui conférant peu à peu une dimension mythique, faisant de lui l’homme clef pour sortir son pays, l’Afrique du Sud, de l’impasse où l’ont enfermé quarante ans d’apartheid. Il sera le premier Président de la République d’Afrique du Sud élu démocratiquement.

 Le producteur Anant Singh a demandé au scénariste anglais William Nicholson d'adapter les mémoires du président sud-africain.16 années ont été nécessaires pour venir à bout de ce travail colossal !!! "C’était une expérience plutôt terrifiante. Je sentais le poids d’une énorme responsabilité : il fallait que je la raconte bien sans passer à côté de l’histoire. On peut aussi avoir peur d’offenser les gens, d’omettre des faits, de donner une fausse image de toutes ces personnes qui ont vécu cette période, parfois sacrifié leur vie ou tout au moins une grande partie", explique Nicholson.

L'actrice Naomi Harris pour incarner Winnie Mandela.

 Avant qu’"Un long chemin vers la liberté" ne soit publié en 1995, Nelson Mandela avait fait lire le manuscrit à Anant Singh : "Ça m’a pris le weekend et je lui ai immédiatement dit : 'il y a de quoi en faire un film considérable, je dois le faire !'" Deux mois plus tard, quand le livre a été publié, les offres arrivèrent d’Hollywood en abondance et la surenchère commença. Singh revient sur ce que Mandela lui avait alors déclaré : "C’est une histoire sud-africaine, c'est toi qui doit la raconter". C’est donc le leader en personne qui a cédé au producteur les droits d’adaptation tant convoités : "Tout ce que j’ai pu lui offrir en retour était la promesse de faire un film dont il serait fier."

  D’origine indienne, ce producteur sud-africain, autrefois partisan du mouvement d’opposition à l’Apartheid, n’était pas considéré comme un citoyen blanc durant la ségrégation. Lorsqu’il a débuté sa carrière, il était l’un des premiers à produire des films engagés, mais n’avait ironiquement pas le droit d’assister à leurs projections dans les cinémas d’Afrique du Sud de nature séparatiste.

 

Mandela : Un long chemin vers la liberté retrace 70 ans de la vie du premier président de la république d’Afrique du Sud. Ainsi, trois acteurs l’incarnent : Siza Pina durant son enfance, Atandwa Kani de 16 à 23 ans puis Idris jusqu'à 76 ans.

 

Ordinary Love, la BO pour ce film du groupe U2

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 06:57

Partez du principe que la surpopulation commence à devenir un sérieux problème dans le monde. Puis, prenez un continent qui depuis plus d'un siècle avec l'évolution de la médecine est utilisé comme laboratoire humain pour des essais thérapeutiques. Enfin, pensez que ce type de pratique a en fait pour but de diminuer le nombre d'hommes et de femmes sur terre, en évitant toutefois d'être obliger de déclancher une 3ème guerre mondiale pour y arriver... A l'affiche de ce film, qui à la base est une enquête policière sur un assassinat sanglant, voici Orlando Bloom et Forest Whitaker dans le dernier thriller de Jérôme Salle.

Le roman "Zulu " a reçu énormément de récompenses lors de sa parution en 2008, comme le Grand Prix de Littérature Policière ou encore le Grand Prix du Roman Noir Français. De nombreux producteurs ont tenté d’acheter les droits d’adaptation du livre de Caryl Ferey, mais le producteur richard Grandpierre a été le plus rapide. Jérôme Salle tenait à réaliser un film dont la véracité serait appréciée par l’Afrique du Sud. Il s’est donc énormément renseigné et a décidé de réunir une équipe quasiment 100% sud-africaine : "Nous n’étions que cinq Français sur place. Tout le reste de l’équipe et du casting, mis à part Forest et Orlando, était composé de Sud-africains. J’ai tout de suite été clair en leur disant que je venais faire un film qui parlait d’eux, de leur pays, et que j’abordais ce travail avec beaucoup d’humilité, que j’avais besoin d’eux pour tenter de coller à la réalité de ce pays si complexe."

 

Synopsis: Dans une Afrique du Sud encore hantée par l'apartheid, deux policiers, un noir, un blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d'une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs.

 Le cinéaste Jérôme Salle (Largo Winch, Anthony Zimmer) a eu l’opportunité de tourner certaines scènes de Zulu dans les ghettos africains : "Cape Flats, c’est autre chose. Là, vous ne verrez aucun touriste ! C’est la misère, la prostitution, les supermarchés de la drogue... C’est le chauffeur qui conduisait notre mini van pendant les repérages qui m’y a emmené: un membre de sa famille y dirige un gang ! Nous avons tourné dans des coins où personne n’avait tourné avant nous. Personne."

Au casting : Conrad Kemp, Inge Beckmann, Tinarie Van Wyk-Loots mais aussi  Reghart Van Den Bergh, Randal Majiet & Patrick Lyster

  Zulu a été le film de clôture du 66e Festival de Cannes.

 A la base, le rôle d'Ali Sokhela devait être interprété par Djimon Hounsou mais c’est finalement Forest Whitaker qui reprendra le flambeau, après que l’acteur béninois ait quitté le projet.

 Orlando Bloom (qui joue Brian Epkeen dans le film) tient son nom de famille d’Harry Bloom, un écrivain et journaliste sud-africain qui a passé sa vie à lutter contre l’apartheid. Il a notamment collaboré avec nelson Mandela avant d’être obligé de fuir le pays : "A 13 ans, j’ai découvert que cet homme que je croyais être mon père, en fait ne l’était pas d’un point de vue biologique. Cela dit, pour moi, il l’est de fait. L’homme qu’il était, ses idées sont profondément ancrées en moi, dans mon esprit et mon cœur", confie l’acteur.

 La plupart des acteurs sud-africains ne sont malheureusement pas très sollicités dans les productions internationales. Aussi, le réalisateur souhaitait que la majorité du casting soit sud-africaine, ce qui a par la suite permis à Conrad Kemp (Dan Fletcher dans le film) de décrocher un rôle à Broadway dans "Roméo et Juliette", au côté d'Orlando Bloom. Randal Majiet qui incarne ici Cat, est un ancien membre de gang. Jérôme Salle  revient sur cette rencontre : "La journée, il tournait face à Forest Whitaker et le soir il rentrait, toujours accompagné d’un responsable, à son centre de réhabilitation. Je l’ai revu récemment. Il est sorti du centre. Il va bien. Il travaille. Il a un agent et il est bien décidé à continuer dans cette voie. Ce travail d’acteur lui a permis de donner une nouvelle direction à sa vie."

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 06:56

La Désolation de Smaug est le cinquième opus issu des romans de J.J Tolkien sur Le Seigneur des Anneaux. Les adaptations du Hobbit  initialement proposé à Sam Raimi, le projet a ensuite atterri entre les mains de Guillermo del Toro, qui a dû faire face à la grève des scénaristes (début 2008), aux problèmes financiers de la MGM et à divers reports avant de jeter l'éponge, en juin 2010, forçant Peter Jackson à prendre lui-même les choses en main...

 

A l'époque où Le Hobbit devait être un dyptique, cet épisode s'appelait "Histoire d'un aller et d'un retour". Un titre qui est finalement revenu au troisième opus de la trilogie, une fois la saga élargie, celui-ci devenant "La Désolation de Smaug", du nom du dragon dont l'oeil est la dernière image du premier volet.

  Le Roi Thranduil joué par Lee Pace et père de Legolas

 Luke Evans dans le rôle de Bard

 Richard Armitage retrouve celui de Thorin Ecu-de-Chêne

 Aidan Turner est Kili

 Les aventures de Bilbon Sacquet, paisible hobbit, qui sera entraîné, lui et une compagnie de Nains, par le magicien Gandalf pour récupérer le trésor détenu par le dragon Smaug. Au cours de ce périple, il mettra la main sur l'anneau de pouvoir que possédait Gollum...

 

Tous les membres de l’équipe de Peter Jackson se sont retrouvés en Nouvelle-Zélande pour tourner les trois volets du Hobbit. Tous sauf Chrisopher Lee et ian Holm car les interprètes de Saroumane et du vieux Bilbon n’ont pu se déplacer à l’autre bout du monde en raison de leur santé fragile. Ils ont donc tourné leurs scènes depuis les studios de Pinewood à Londres.

 

Le grand favori pour incarner Bilbo a longtemps été James McAvoy . Puis on a parlé de Daniel Radcliffe, David Tennant, Shia LaBeouf, Erryn Arkin ou encore Tobey Maguire, mais le rôle est finalement revenu à martin Freeman. Vu notamment dans Hot Fuzz, où Jackson  faisait un caméo, l'acteur a pourtant dû refuser la proposition, dans un premier temps, pour cause de conflit d'emploi du temps avec le tournage de la série Sherlock. Mais la production a fini par trouver un arrangement pour que le comédien puisse faire les deux.

 

Si l’on se réfère à l’histoire originale écrite par J.R.R Tolkien, l’elfe Tauriel campée par Evangeline Lilly n’existe pas. Ce personnage est une pure invention de la part de Jackson et de sa scénariste Philippa Boyens. Avec elle, ils ont souhaité apporter une énergie féminine supplémentaire. Le réalisateur a toutefois précisé qu’aucune histoire d’amour n’était prévue entre elle et Legolas/Orlando Bloom.

 

Si Andy Serkis a dû réenfiler la combinaison inhérente à la performance capture, pour faire revivre Gollum, l'acteur a également expérimenté l'autre côté de la technique, en tant que réalisateur de la seconde équipe. Outre Ian McKellen/Gandalf et Andy Serkis/Gollum, dont les personnages ont un rôle important dans l'histoire, Hugo Weaving/Elrond, Cate Blanchett/Galadriel, Elijah Wood/Frodon, Christopher Lee/Saroumane et Ian Holm/Bilbo vieux font également leur retour dans la Comté.

 A noter également le cas de Bret Mckenzie, présent dans Le Seigneur des Anneaux, dans la peau d'un elfe, il revient également dans Le Hobbit, où il joue le personnage de Lindir.

 Ce second volet des aventures du Hobbit est l’occasion de découvrir le dragon Smaug dont on a aperçu que l’ombre durant le premier épisode. Pour l’incarner, Peter Jackson a misé sur Bennedict Cumberbatch, plus connu pour son rôle de Sherlock Holmes à la télévision. L’acteur se glisse pour la deuxième fois dans la peau d’un méchant en 2013 puisqu’il tenait déjà ce rôle dans Star Trek Into Darkness.

  A l'instar du Seigneur des anneaux, Bilbo le Hobbit avait déjà été adapté en film d'animation en 1977. Orson Bean y doublait le héros, tandis que la voix de Gandalf était assurée par le réalisateur John Huston.

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les sagas
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 08:36

Bates Motel ou les origines du mal par le producteur de Lost arrive sur 13ème Rue. Le jeune Norman Bates est cette fois incarné par Freddie Highmore connu pour avoir été Arthur amis des Minimoys de Luc Besson. L'actrice Vera Farmiga (remarquer dans Loin du paradis en 1999 et vu dernièrement dans Conjuring) est Norma Louise  Bates. La bande -annonce : " Tel Mère, Tel Psychopathe..."

 

Le grand Alfred Hitchcock a immortalisé sous sa caméra, la plus célèbre scène de meurtre de l'histoire du cinéma ou sous la douche Janet Leigh est assassiné à coups de couteau, sur une musique stridente. Cette scène est actuellement la plus étudiée par les étudiants en cinéma du monde entier. Le film Psychose est  "juste une comédie macabre" d'après le maître du suspens. Alors qu'elle n'était pas prévue à l'origine, la partition musicale qui reste la référence de l'horreur au cinéma, et réutilisée à l'infini depuis.

    La pose que prend Janet Leigh après avoir été poignardée a été imposée par le réalisateur car il était impossible à l'époque que les spectateurs aperçoivent à l'écran les seins de la comédienne. La scène a été répétée avec une modèle nue, afin d'obtenir plus de réalisme lors de la chute sur le sol.

 

Hitchcock aimait à le rappeler : Psychose est basé sur des faits réels, d'après l'histoire d'Ed Gein, reconnu coupable en 1957 d'avoir tué deux femmes dans le Wisconsin. Il avait conservé la tête de ses victimes et avait fait des abat-jour et des sièges avec la peau des corps, tout en préservant intacte la chambre de sa mère, décédée douze ans auparavant. C'est sa personnalité qui est à l'origine du personnage de Norman Bates.

   Bates Motel est donc le prequel de "Psychose" ou pouvait-on lire sur une publicité de cinéma aux Etats-Unis à la sortie du film. "Le film que vous devez voir depuis le début...ou pas du tout !" d'Alfred Hitchcock arrive sur les écrans français. Et c'est 13ème Rue qui programmera la série en exclusivité à compter du 25 octobre.

Au casting  avec Vera Farmiga, Freddie Higmore : Max Thieriot, Nicola Peltz, Olivia Cooke, Nestor Carbonell, Mike Vogel, Jenna Romanin et Keegan Connor Tracy.

Pour tout savoir des jeunes années de Norman Bates, le protagoniste du mythique thriller d'Hitchcock, ne manquez pas le prequel télévisé, intitulé Bates Motel. Véritable succès cette année aux Etats-Unis, la série va être diffusée en première exclusivité à compter du vendredi 25 octobre à 22h15 sur la chaîne 13ème Rue. En tête d'affiche, le jeune et prometteur  Freddie Highmore incarne le futur psychopathe, et la belle actrice d'origine urkrainienne, Vera Farmiga, prête ses traits à la maman possessive. Quels sont les événements qui ont conduit le jeune Bates aux pulsions meurtrières ? Quelles épreuves a-t-il dû affronter par le passé ? Et surtout quelles rapports entretenait-il avec sa mère ?

 

Synopsis : Après la mort mystérieuse de son mari, Norma Bates décide de refaire sa vie loin de l'Arizona, dans la petite ville de White Pine Bay dans l'Oregon, et emmène avec elle son fils Norman, âgé de 17 ans. Elle rachète là-bas un vieux motel abandonné depuis de nombreuses années, ainsi que le manoir qui trône majestueusement quelques mètres plus loin. La mère et le fils partagent depuis toujours une relation complexe, presque incestueuse. Des événements tragiques vont les pousser à se rapprocher encore davantage. Ils partagent désormais ensemble un lourd secret...

   

Le succès de Psychose a engendré le tournage de deux suites cinématographiques, dans lesquelles Anthony Perkins reprit le rôle de Norman Bates : Psychose II (1983) de Richard Franklin et Psychose III (1986) d'Anthony Perkins lui-même. Les décors du film original seront réutilisés. Un téléfilm, intitulé Psycho IV, verra également le jour, retraçant la genèse de Norman Bates, avec Henry Thomas  (le petit Elliott d'E.T l'Extraterrestre de Steven Spielberg) dans le rôle du jeune serial-killer.

 Bien avant que A&E ne propose sa version de Bates Motel (depuis le 18 mars aux Etats-Unis), une autre tentative de porter l’univers du film de Hitchcock à la télévision avait vu le jour. C’était en 1987, le 5 juillet exactement, que fut diffusé un téléfilm qui aurait pu donner naissance à une série autour de l’univers de Psychose et de son personnage Norman Bates, et le titre en rappel un autre: Bates Motel. Mais il n’y eu jamais de suite à ce téléfilm et en même temps, quand on voit les images et qu’on lit le pitch, on ne se pose plus tellement la question…

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Mes séries TV
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 18:12

 A la fin du 1er opus, pendant le générique, nous avons eu l'apparition du méga super-vilain nommé Thanos ! Dans cette suite très attendue, tout portait a croire qu'il était le méchant tout désigné pour ce second volet. Mais voilà qu'Ultron le méchant présumé d'Ant-Man le film, ferait son apparition sous les Traits de James Spader...

The Avengers: Age of Ultron : Photo

Avengers est le troisième film le plus lucratif de l’histoire du cinéma, et pourtant, selon son réalisateur, Joss Whedon, c’est un pur hasard.En interview, Whedon a confié que le film aurait pu être meilleur et espère améliorer le niveau pour la suite, « Avengers 2 : Age Of Ultron » qui sortira en 2015. Il explique son point de vue : « Quand je pense à un grand film, je pense soit à quelque chose de plus structuré comme ‘Matrix’, soit fait avec amour comme ‘Le Parrain 2’. Il y a eu du hasard dans la manière que le film s’est fait, pas seulement l’équipe, mais les scènes. Je ne pense pas qu’on regardera ce film et on se dira ‘C’est un modèle de structure parfaite’. On se dit ‘ça marche’. »

  Il ajoute : « Je l’aime. J’en suis fier et j’aime ses imperfections. » A propos d’améliorer la suite, il poursuit : « Je veux être plus clair sur comment impliquer le public et où je les emmène. Je veux plus de contrôle visuel et plus de temps pour le préparer. Ce n’est pas comme si je n’avais pas commandé chaque plan, car je l’ai fait. Mais il y a tellement de choses à faire quand vous faites un blockbuster d’été et que la balle est déjà en train de rouler très vite au moment d’embarquer. Pourquoi est-ce que je le referai si je ne pouvais pas faire mieux ? »

 Bien qu’absente d’« Iron Man 3 », La Veuve Noire sera de retour dans « Captain America : le Soldat de l’Hiver ». Scarlett Johansson a fait quelques commentaires sur cette suite. L’actrice confie ainsi que le film se déroulera 2 ans après « Avengers » : « Le film est en temps réel. Cela fait deux ans que les personnages sont apparus et ils sont tous les deux des agents du SHIELD à présent. Nous ne sommes pas des super-héros combattant côte à côte. Ils s’entraident parce qu’ils combattent dans le même but. C’est une relation de travail. » Scarlett Johansson poursuit à propos de la relation de l’Agent Romanoff avec Steve Rogers, joué par Chris Evans : « Suite à une série événements malchanceux, ils vont se retrouver dans une situation où leur relation sera plus intime. Ils partagent des points communs parce qu’ils vivent sur la défensive sans pouvoir se fier à personne. Et les deux ont travaillé pour le gouvernement durant leur carrière professionnelle. Avec leur amitié, ils commencent à se demander ce qu’ils veulent et quelle est leur véritable identité. »

 Le scénariste / réalisateur Joss Whedon a fait savoir que l’agent Phil Coulson, campé par Clark Gregg, ne figure pas dans le brouillon du scénario de « Avengers 2 Age of Ultron » qu’il écrit actuellement, et ce, malgré la résurrection du personnage dans la série « Agents of S.H.I.E.L.D. ».

 Aaron Taylor-Johnson pour Quicksilver/Pietro Maximoff . Quand l’acteur Aaron Taylor-Johnson avait parlé de jouer Vif-Argent dans « Avengers 2: Age of Ultron » au Comic-Con 2013, il n’avait pas encore signé pour ce rôle. Marvel vient de confirmer qu’il a rejoint le casting en publiant un avis de casting. D’autre part, il se peut qu’Anthony Mackie, l’acteur de « Captain America : le Soldat de l’Hiver », reprenne le rôle du Faucon dans la suite d’« Avengers ».

 En pleine promotion de la série "Marvel's Agents of SHIELD", l'interprète de Nick Fury a évoqué l'arrivée de la jeune comédienne au sein de l'équipe des super-héros pour le nouveau film réalisé par Joss Whedon...

 Elizabeth Olsen pour Scarlet Witch/Wanda Maximoff. Samuel L. Jackson, interrogé par The Wall Street Journal, l'interprète de Nick Fury de la franchise Marvel a confirmé la présence au sein de l'équipe du film d'Elizabeth Olsen, sans pour autant préciser son rôle. Mais, selon toute vraisemblance, elle devrait bien incarner Scarlet Witch, la soeur jumelle de Quicksilver, joué dans ce nouvel opus par Aaron Taylor-Johnson alias Kick-Ass. Mutante magicienne élevée du "côté obscur", Wanda Maximoff (et fille de Magneto) rejoint finalement les "Vengeurs" avec son frère Pietro. Et si le réalisateur de retour derrière le stylo et la caméra, décide de rester fidèle à la bible du personnage chez Marvel, il y a de quoi en faire une super-héroïne de tout premier plan...

 Dans Avengers 2, le robot Ultron, est donc annoncé comme le gros méchant. Dans une interview accordée à The Inquierer, James Spader a confirmé avoir déjà parlé de son rôle avec Joss Whedon, à nouveau en charge de la destinée des super-héros. Le comédien a même passé l'épreuve des photos de pré-production, se faisant notamment scanner le corps et se soumettant à toutes sortes d'étapes préalables afin de pouvoir finalement enfiler l'armure d'Ultron. 

   Dans un autre entretien, cette fois-ci donné à The Independent, Spader est revenu sur sa décision de rejoindre l'écurie Marvel : "Quand j'étais enfant, mon meilleur ami avait des coffres remplis de comics, alors que je n'en avais aucun, c'est aussi pour cela que j'adorais passer des nuits chez lui. J'ai maintenant 3 fils, et d'eux d'entre eux sont particulièrement fans de comics et donc très excités de me voir jouer ce rôle." Le tournage de Avengers: Age of Ultron devrait démarrer au début de l'année 2014. Quasiment demain donc et cette proximité pourrait devenir problématique pour Spader...

 Deux actrices seraient succeptible d'incarner Miss Marvel alias le major Carol Danvers, super-héroïne créée en 1968 par Roy Thomas et Gene Colan : Emily Blunt vue dernièrement dans Looper aux côtés de Bruce Willis  et Ruth Wilson qui joue dans The Lone Rangers de Gore Verbinski. Personnage clé dans l'univers Marvel, Miss Marvel devrait apporté du soutien à la Veuve Noire et l'agent maria Hill toujours campé par Cobie Smulders.

    A 29 ans, la 1ère semble avoir un coup d'avance ayant déjà tenu la corde pour incarner Black Widow puis Peggy Carter. Moins célèbre, la seconde a été révélé dans la série Luther avec Idris Elba.

 Morris Chestnut serait lui en lice pour le rôle de Black Panther 

Date de sortie prévue, le 15 mai 2015 !!!

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les supers-héros
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 19:18

Le docteur Lecter, le plus grand sérial killer du cinéma, revient sur le petit écran dans Hannibal. Il est joué (après Brian Cox, Sir Anthony Hopkins et le frenchy Gaspard Ulliel), par le grand acteur danois Mads Mikkelsen qui à autrefois incarné Le Chiffre face à James Bond/Daniel Craig dans Casino Royale. La série suit la relation étrange entre le célèbre psychiatre Hannibal Lecter, sociopathe et cannibale et l'un de ses patients, un jeune profiler du FBI de grand talent mais instable nommé Will Graham (qui lui a été incarné par William Petersen pour Le 6ème Sens et Edward Norton dans Dragon Rouge), torturé par sa fascination dévorante pour les serial killers...

Interrogé par Entertainment Weekly juste après le lancement de la série, Bryan Fuller, créateur de Hannibal, a expliqué qu'il concevait la relation qui lie l'agent Graham et le docteur Lecter comme une sorte "d'histoire d'amour". Il a en outre précisé qu’il avait déjà une idée assez claire de ce qu’il souhaitait faire sur plusieurs années. "Comme Hannibal le dit à Graham au cinéma, "Vous me ressemblez beaucoup plus que vous ne le pensez". Nous voulons aller au fond de cette idée pendant les deux premières saisons de la série", a confié le scénariste-producteur. Il a également précisé que, dans son esprit et au moment de développer la série, le roman "Dragon Rouge" de Thomas Harris (celui dans lequel les deux personnages sont apparus pour la première fois) servirait de base à l'écriture de la saison quatre.

 Pour incarné le docteur Jack Crawford l'un des responsabless du FBI, après Dennis Farina, Scott Glenn, Harvey Keitel c'est Laurence Fishburne qui à été choisi et Gina Torres tient dans la série, le rôle de sa femme Bella.

Aaron Abrams, Scott Thompson, Eddie Izzard, Vladimir Jon Cubrt, Raùl Esparza, Hettienne Park, Kacey Rohl, Caroline Dhavernas, Lara Jean Chorostecki et Hellen Muth complète le casting. Caroline Dhavernas, qui interprète le docteur Alana Bloom dans Hannibal, n’en est pas à sa première collaboration avec Bryan Fuller. En 2004, l’actrice tenait en effet le rôle de Jaye Tyler, le personnage principal de Wonderfalls. Enfin, Ellen Muth, qui incarne George, l’héroïne de Dead Like Me, apparaît dans l’épisode "Buffet froid".

Projet très médiatique, Hannibal a suscité une jolie valse de noms au moment de choisir celles et ceux qui feraient partie de la distribution. Ainsi le Britannique David Tennant, ex-interprète de Doctor Who, a été auditionné pour incarner Hannibal Lecter.

Si le rôle a finalement été confié à Mads Mikkelsen, Bryan a avoué avoir été tellement impressionné par Tennant que cela  lui a donné envie d'inventer un personnage de serial killer qu'il pourrait interpréter dans la série. De la même façon, Lee Pace (Garret dans Twilignt), ex-acteur vedette de Pushing Daisies, a été pressenti pour incarner Will Graham en lieu et place de hugh Dancy. Pendant le tournage de la saison 1, le créateur de la série a confié qu'il réfléchissait également à l'idée de confier un autre rôle à ce dernier.

  Avant d'endosser les rôles de Will Graham et d'Hannibal Lecter, Hugh Dancy et Mads Mikkelsen avaient déjà travaillé ensemble sur un plateau de tournage en 2004, pour le cinéma et sous la direction d'Antoine Fuqua (Training Day). Les deux acteurs étaient effectivement au générique d'une version américaine du Roi Arthur. A cette occasion, Mikkelsen interprétait Tristan, tandis que Dancy incarnait Galahad. Le rôle principal, lui, avait été confié à Clive Owen.

 Engagée pour incarner la psychiatre d'Hannibal Lecter, Gillian Anderson n'est pas exactement le premier choix de Fuller pour ce rôle. Ce dernier avait effectivement imaginé un personnage bien plus âgé que ne l'est l'interprète du docteur Bedelia Du Maurier. A la base, la praticienne devait être proche de la retraite. Le rôle fut d’ailleurs proposé à Angela Lansbury, inoubliable interprète de Jessica Fletcher dans Arabesque. Celle-ci étant indisponible au moment du tournage, le créateur de la série a repensé la question… et ce sont les dirigeants de NBC qui lui ont soufflé le nom de celle qui a incarné l'agent Dana Scully dans The X-Files. C’est en entendant ce nom que le scénariste a décider de rajeunir le personnage. Et de le redéfinir sensiblement, pour les besoins de l’histoire.

 

A savoir qu'une série sur Clarice autrefois incarnée par Jodie Foster dans Le Silence des Agneaux et Julianne Moore dans Hannibal, est en projet et racontera les débuts de la jeune agent du FBI Clarice Starling, alors qu'elle sort tout juste de l'Académie de Quantico.

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Mes séries TV
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 20:02

"The Counselor " ou plutôt "Cartel " est dédié à la mémoire du réalisateur Tony Scott, le frère cadet du réalisateur, Ridley Scott. Tony s'était suicidé en août 2012, et Ridley s'est rendu à Los Angeles à l'annonce de son décès. La production du film a donc été interrompue, et le tournage a repris deux semaines plus tard, le 3 septembre.

Ce film raconte la descente aux enfers d’un avocat pénal, attiré par l’excitation, le danger et l’argent facile du trafic de drogues à la frontière americano-mexicaine, mais qui découvre qu’une décision trop vite prise peut le faire plonger dans une spirale infernale, aux conséquences fatales.

 Bradley Cooper et Jeremy Renner ont été envisagés pour le rôle finalement interprété par Javier Bardem. Idem pour Brad Pitt, qui, lui, joue quand même dans le film.

C'est Angelina Jolie qui devait jouer Malkina, mais elle a abandonné le projet, laissant sa place à Cameron Diaz. Natalie Portman a également été pressentie, mais c'est Pénélope Cruz qui campe finalement le personnage qu'elle convoitait. A noter que si Angie avait figuré au casting de The Counselor, deux couples à la ville auraient participé ensemble au film : le couple Jolie/Pitt, et le couple Cruz/Bardem.

 

Ridley Scott sait attirer l’attention des spectateurs avec cet extrait de son prochain film, Cartel. On y voit les personnages de Cameron Diaz et Penelope Cruz, nues, au bord d’une piscine. Une partie de cet extrait est présent dans la bande annonce mais on a ici un aperçu plus long. Les deux femmes discutent du mariage de l’une d’elle. Le personnage de Cruz est fiancé à celui de Michael Fassebender. Le personnage de Diaz est très rentre-dedans tandis que Cruz est plus réservée et timide. La blonde demande à la brune si le prêtre lui pose des questions sur le sexe quand elle se confesse. Elle lui caresse les cheveux et l’épaule se qui l’a déstabilise et l’a met mal à l’aise.
              

Aux côtés de Michael Fassbender, Brad Pitt, Penelope Cruz, Javier Bardem et Cameron Diaz, il y a aussi au casting : Dean Norris, Rosie Perez, John Leguizamo, Natalie Dormer, Ruben Blades et Goran Visnjic. Sortie en salles en France prévue le 13 novembre 2013.

Synopsis : Un avocat respecté pense pouvoir mettre le pied dans un trafic de drogue sans être happé, et se retrouve vite à devoir survivre. Cartel suit un avocat (Fassbender) qui se pense assez fort et intelligent pour se lancer dans le commerce de la drogue sans en subir les conséquences. Il fait équipe avec Reiner (Bardem) pour vendre jusqu’à 20 millions de dollars de cocaïne. Très, très, très mauvaise décision et l’homme tente alors tant bien que mal de se sortir de situations tout aussi désespérées que périlleuses.

          

Voici en lien la dernière bande-annonce de Cartel, nouvelle réalisation de Ridley Scott en VOST. Celle-ci promet un thriller haletant avec un Michael Fassbender qu’on attend avec impatience, tandis que ses deux associés sont joués par le très élégant Brad Pitt et l’excentrique Javier Bardem. Le trailer introduit l’intrigue générale du film avec la disparition d’une cargaison de drogue. Les fournisseurs accusent de suite le nouveau venu, le personnage de Fassender, qui se retrouve en danger.

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=OxHGmfVYuBI#t=0 

         

Le tournage du film a débuté à la fin du mois de juillet 2012, à Londres. Une partie du film a été tournée en Angleterre, des séquences ont été réalisées à Alicante, en Espagne, et le reste du tournage s'est déroulé aux Etats-Unis, entre le Texas, l'Utah et la Californie.

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 19:57

Prochainement, le réalisateur de Fighter et Happyness Therapy David O. Russell, revient avec American Hustle, un thriller avec Christian Bale, Bradley Cooper et Amy Adams et qui sortira le 15 janvier 2013.

Synopsis : L’histoire de deux criminels, qui ont été contraints de travailler avec un agent fédéral pour faire tomber d’autres criminels, mafieux et politiciens, dont le maire de Camden.

Initialement engagé pour tenir le rôle principal du film, Christian Bale a dû se désister pour être remplacé par Bradley Cooper... avant de revenir vers le projet et de récupérer le même personnage, en même temps que de signer sa deuxième collaboration avec David O.Russell, après Fighter.

 « American Hustle » est un thriller de David O. Russell (« Fighter », « Happiness Therapy »), avec Christian Bale, Amy Adams, Jennifer Lawrence, Jeremy Renner, Bradley Cooper, Robert De Niro, Michael Peña et Jack Huston.

 

  Bradley Cooper et Christian Bale méconnaissable, Amy Adams plus sexy que jaimais !

American Hustle s'inspire de la célèbre affaire répondant au nom d’Abscam, à savoir une opération qui a vu le jour à la fin des années 1970 dans laquelle des escrocs se sont alliés au FBI pour déterminer l’identité d'hommes politiques aux agissements douteux. Dans le film, Christian Bale et Amy Adams se glissent dans la peau des escrocs, Bradley Cooper dans celle d'un agent du FBI travaillant avec eux et Jeremy Renner dans celle d'un politicien ayant des liens avec la mafia.

Jeremy Renner fait assurément figure de petit nouveau au sein du casting où se côtoient des acteurs ayant déjà travaillé avec le réalisateur, Christian Bale et Amy Adams s'étaient en effet déjà donné la réplique sur Fighter, tandis que Bradley Cooper et Jennifer Lawrence ont travaillé ensemble pour Happiness Thérapy.

 Le réalisateur français Louis Malle a cherché à adapter l'histoire d'Abscam dans un film intitulé "Moon Over Miami" avec Dan Aykroyd et John Belushi jouant une version romancée de Weinberg (Christian Bale), mais la mort de Belushi en mars 1982 a mis un terme à la production du film.

Abscam a également été mentionné dans le film Donnie Brasco, lorsque deux agents du FBI (campés par Paul Giamatti et Tim Blake Nelson !!) discutent avec Johnny Depp et doivent rapidement trouver un bateau pour impressionner le chef de la mafia Santo Trafficante, Jr. dans leur mission d'infiltration. Ils utiliseront un bateau lié à l'opération Abscam. L’incident a aussi été mentionné dans l’épisode de Seinfeld "The Sniffing Accountant", ainsi que dans l'album Controversy de 1981 de Prince, dans la chanson "Annie Christian".


 

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens