Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 01:21

Cet éternel clown qui a fait rire le monde entier dans le rôle de l'inspecteur Franck Débrin dans ses parodies policières : " Y'a t'il un flic pour...", nous a quitté à l'age de 84 ans.

 Leslie Nielsen est un acteur canadien né le 11 février 1926 à Regina, Saskatchewan (Canada) et mort le 28 novembre 2010 des suites de problèmes pulmonaires à Fort Lauderdale (Floride)

 

Fils d'un officier de la Gendarmerie royale du Canada, Leslie Nielsen étudie à l'Academy of Radio Arts de Toronto puis à la Neighborhood Playhouse de New York. Il fait ses débuts à la télévision dès 1950 et multiplie les apparitions dans les premières grandes séries américaines. Ses premiers pas au cinéma ont lieu au milieu des années 1950. Très rapidement, il décroche l'un des rôles principaux, celui du commandant Adams, de Planète interdite, devenu un classique de la science-fiction. Quelques films suivent mais Leslie Nielsen retourne sur le petit écran.

 

Dans les années 1960 et 1970, il connaît une activité ininterrompue à la télévision, apparaissant dans de nombreux téléfilms et dans la plupart des séries américaines de l'époque.

    En 1980, la carrière de Leslie Nielsen prend une nouvelle direction avec Y a-t-il un pilote dans l'avion ?. Sous la direction de David Zucker, Jerry Zucker et Jim Abrahams, il montre enfin au public son aisance et son talent dans la comédie parodique dans le rôle du docteur Rumack. Dès lors de plus en plus voué aux rôles comiques, il incarne pour la première fois le policier gaffeur Frank Drebin dans la série Police Squad en 1982. Malgré sa brièveté (6 épisodes), cette série va engendrer une trilogie de films à succès : Y a-t-il un flic pour sauver la reine ? (1988), Y a-t-il un flic pour sauver le président ? (1991) et Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? (1994).

 Leslie Nielsen tourne également d'autres parodies plus ou moins réussies dans les années 1990, en particulier Dracula, mort et heureux de l'être (1995), Agent zéro zéro (1996) et Le Détonateur (1998). Il reste aussi très actif à la télévision.

A l'aube des années 2000, l'échec de Y a-t-il un flic pour sauver l'humanité ? traduit un certain essoufflement du genre. Lorsque David Zucker reprend en main la série Scary Movie, à partir du troisième volet, il offre à son acteur fétiche le rôle du président des États-Unis dans Scary Movie 3 (2003) et Scary Movie 4(2006). Leslie Nielsen n'a rien perdu de sa drôlerie et reste indissociable de la parodie, même s'il est moins présent qu'auparavant. On le retrouve ensuite en oncle du héros dans Super Héros Movie.

Alors y'a t'il un acteur qui pourrait le remplacer ?

A mon humble avis...non !

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les acteurs
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 01:33

Après avoir incarné Deadpool pour Marvel (dont un Spin-OFF est prévu) dans Wolverine : X-Men Origins, Ryan Reynolds récidive dans le rôle d'un autre super-héro mais là pour DC Comics...

GREEN LANTERN


Production:
DC Comics, Warner Bros. Réalisateur: Martin Campbell

Casting: Ryan Reynolds (Hal Jordan / Green Lantern), dans le rôle titre, Mark Strong (Sinestro), Blake Lively (Carol Ferris), Temuera Morrison (Abin Sur), Peter Sarsgaard (Hector Hammond) et Tim Robbins (Sénateur Hammond)


Synopsis: Un pilote de l'Air Force est choisi par un extra-terrestre mourant pour devenir son successeur au sein d'une force de police intergalactique connu sous le nom de "Green Lantern".

Un peu d'histoire :

Green Lantern (« Lanterne Verte » en anglais) est une bande dessinée américaine créée en 1940 et publiée par l'éditeur DC Comics. Le nom Green Lantern est porté par les héros de cette série mais aussi par des personnages secondaires. Tout ces personnages tirent leurs super-pouvoirs d'un anneau vert (une lanterne stylisée) qui donne à son porteur le pouvoir de faire et créer tout ce qu'il souhaite (la seule impasse est le bois pour le premier Green Lantern de la Terre et la couleur jaune pour tous les autres) avec une lumière d'énergie verte à condition d'avoir une force psychologique suffisante. La Ligue de Justice d'Amérique compte généralement un Green Lantern dans ses rangs. Les Green Lantern les plus connus : Alan Scott (le 1er Green Lantern), Guy Gardner, John Stewart, Hal Jordan, Kyle Rayner, Jade, Kilowog, Rond Vidar, Yalan Gur, Jong Li, Abin Sur

 

À l'occasion du «Comic Con 2010» de San Diego qui s'est déroulé du 22 au 25 juillet 2010, l'éditeur Warner Bros a fait la couverture du magazine «Entertainment Weekly» avec l'acteur «Ryan reynolds portant le costume de la «Lanterne Verte (Green Lantern)» que vous pouvez voir ci-dessous. Comme vous le constaterez le costume a été modifié par rapport au Comic Book (vert et noir) et sera d'une seule couleur. Ce dernier est réalisé en image de synthèse pour donner les nervures des muscles qui dégagerons une lumière verte. L'éditeur «Warner Bros» profita de cette manifestation annuelle à San Diego pour montrer aux fans ainsi qu'au public ce nouveau blockbuster prévu dans les salles obscures aux USA le 17 juin 2011. Une bande-annonce a fait son apparition lors du salon, histoire de se faire une idée sur ce long-métrage.


 
The immortal, blue-skinned Guardians

 Kilowog

La chaine américain ET a eu le privilège de diffuser les premières images tant attendues du film de super-héros The Green Lantern / La Lanterne Verte, avec Ryan Reynolds et Blake Lively.

Quelques jours après avoir dévoilé sa bande-annonce, le film Green Lantern fait à nouveau parler de lui. Le site The Daily Blam a en effet diffusé hier un artwork de ce qui semble être le super vilain du film : Parallax. Cet artwork est accompagné d'une légende : "Parallax, l'incarnation vivante de la peur, une entité démoniaque Parasite qui voyage de mondes en mondes, provoquant des sociétés entières à se détruire elles-mêmes sous l'effet de la peur et de la paranoïa. Il est connu pour ravager des planètes et créer la terreur dans les coeurs, même ceux des Gardiens de l'univers."

Green Lantern : le méchant dévoilé

Pour la petite histoire, Parallax est apparu pour la première fois en 1994. Parallax est donc une entité démoniaque. Emprisonné par les Gardiens de l'Univers dans la Batterie Centrale d'Oa, Parallax a été réveillé par Sinestro lorsque ce dernier utilisa sur lui son anneau qwardien.

Une bande-annonce française et en HD S.V.P est sortie !

Green Lantern 2 déjà en cours d'écriture : Dans le genre "ne perdons pas de temps"... ! Alors que le premier Green Lantern n'est pas attendu aux Etats-Unis avant le 17 juin prochain (!), les studios pensent déjà à l'avenir de leur nouveau super-héros et préparent une trilogie. Oui, oui, oui. Et le deuxième volet est même déjà en cours d'écriture : si les scénaristes du premier film en ont fait l'ébauche, c'est Michael Goldenberg, à qui l'on doit Harry Potter et l'ordre du Phénix, qui travaille actuellement sur l'écriture de Green Lantern 2. Et si l'on en croit les dires de Mark Strong, ce second opus se focaliserait sur Sinestro, et sa transformation en super vilain... Ryan Reynolds serait bien sûr toujours dans le costume du héros. Il se murmure enfin que Green Lantern 2 rentrerait en production avant même la sortie de Green Lantern au ciné, afin de planifier une sortie pour 2012... Ce qui permettrait, si tout se passe bien au box-office, d'espérer un Green Lantern 3 pour l'été 2013.

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les supers-héros
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 21:35

On prend les même et on recommence ! Le nouveau délire des créateurs de Very Bad Trip nous emmènent dans un Road Movie délirant et trash à souhait !

Bande annonce Date Limite

Un duo improbable : Robert Downey Jr. et Zach Galifianakis dans la comédie Made in Us de l'année !!!

En 2009, Very Bad Trip créait la surprise en cumulant 2 millions d'entrées au box-office français. Un an après, le réalisateur Todd Phillips et son complice, le roux et barbu Zach Galifianakis, font de nouveau équipe pour Date limite, un road-movie à l'humour débridé. Fort de son premier succès, le tandem s'est offert les services d'un des acteurs les plus bankables du moment : Robert Downey Jr. Après les cartons d'Iron Man et de Sherlock Holmes, l'ex-has-been délaisse les héros musclés pour camper un futur père de famille qui, s'il veut arriver à temps pour la naissance de son premier enfant, devra traverser la moitié des Etats-Unis avec le boulet qui l'a fait interdire de vol sur le territoire. Ours mal léché, froid, maniaque et sujet à des accès de violence, ce papa en devenir subira ce compagnon de route maladroit et collant et récoltera à son contact un bras dans le plâtre, des côtes cassées et des crises de nerf à n'en plus finir. Du Francis Veber made in America. le politiquement incorrect en plus !

Synopsis : Cinq jours séparent Peter Highman du jour où il sera père pour la première fois, au terme de la grossesse de sa femme. Tandis qu'il se dépêche de prendre un vol d'Atlanta pour être à ses côtés pour la naissance, ses meilleures intentions s'en vont à vau-l'eau. Une rencontre
fortuite avec Ethan Tremblay, un acteur en quête de reconnaissance, force Peter à faire de l'auto-stop dans une virée qui va le mener à travers le pays, détruisant au passage plusieurs voitures, de nombreuses amitiés et sa dernière résistance.

 Todd Phillips

Lorsqu'il a annoncé la mise en chantier de Very Bad Trip 2, Todd Phillips expliquait qu'il était un réalisateur boulimique, se sentant obligé d'enchaîner les projets, afin de ne pas tomber dans l'angoisse. Ainsi, à peine le succès de son Very Bad Trip digéré, il s'est lancé dans l'aventure Date Limite, une nouvelle comédie déjantée, comme lui seul en a le secret. Histoire de faire les choses biens (et prouver que quantité pouvait rimer avec qualité), Todd Phillips a cru bon réunir Zach Galifianakis (un volcan en pleine éruption, traînant sa frimousse de nounours à chacune de ses apparitions) et Robert Downey Jr. (le phénix renaissant de ses cendres, impeccable en super héros mégalo) pour une association explosives.

Mon avis : Ok je l'avoue, ce Date Limite est moins drôle que Very Bad Trip et certaines scènes gags sont un peu poussives. Mais qu'importe, on se marre quand même du début jusqu'à la fin ! D'ailleurs, il y a une scène mémorable avec Sonny le chien qui "imite" son maître qui est à pleurer de rire. Zack Galifianakis est aussi déjanté que dans Very Bad Trip et Robert Downey Jr."Tony Stark" est très drôle dans cette comédie à l'humour plutôt décomplexé.

Los Angeles ou se tenait l'avant-première de Date limite.
L'équipe du film composé des acteurs Robert Downey Jr., Zach Galifianakis, Michelle Monaghan, Jamie Foxx et Juliette Lewis et du réalisateur Todd Phillips ont foulé le tapis rouge et pris la pose devant tous les photographes et fans présents. Et n'oublions pas le chien, star aussi du film!
De nombreuses personnalités étaient aussi de la soirée comme les partenaires de Zach Galifianakis dans
The Hangover, Ed Helms et Ken Jeong.

En attendant Very Bad Trip 2, je vous conseille vivement d'aller le voir !!!

Repost 0
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 03:27

Captain-America Chris Evans film Couverture HD-EW-1

Le Spin-Off du légendaire vengeur Captain América est en tournage depuis quelques mois avec Chris Evans dans le rôle de Steven Rogers !

 

Au casting, on retrouve avec grand plaisir "Monsieur Smith/Elron" Hugo Weaving dans le rôle du super-vilain : Red Skull (Crane Rouge). 

 

Aussi d'après Deadline, un nouveau super-humain a rejoint les personnages : Dum Dum Dugan, un ancien Hercule de cirque devenu tireur d'élite au service du SHIELD (l'équipe de super-commandos dirigés par Nick Fury). Pour l'interpréter, Neal McDonough serait en pourparlers. L'acteur est surtout connu pour son rôle de Dave Williams, le psychopathe vengeur de la série Desperate Housewives. On l'a aussi vu dans Band of Brothers et Boomtown.

Captain America - The First Avenger, le film Chris Evans, Christopher Markus, Comics, Dominic Cooper, Hayley Atwell, Hugo Weaving, Joe Johnson, Marvel, Marvel Studios, Paramount Samuel L. Jackson, Sebastian Stan, toby jones dum-dum-dugan-neil-captain

Sebastian Stan dans le rôle du célèbre acolyte James "Bucky" Barnes

Et Samuel L. Jackson qui a signé un contrat d'exclusivité pour jouer le rôle de Nick Fury dans tous les films Marvel ou il apparaitra !

La rumeur vient d'être confirmée par l'une des actrices du film : Tommy Lee Jones fera bien face au super-héros dans Captain America. Au début du mois, le site UGO annonçait que Tommy Lee Jones avait signé pour intégrer le casting de Captain America . Seulement, l'information avait été reçue comme une rumeur peu fondée, puisque le site n'avait pas précisé quel rôle il avait accepté, se contentant de souligner qu'une partie du film se situait pendant la Seconde Guerre Mondiale, et que l'acteur portait bien le costume militaire (!).

 Pourtant, l'annonce s'est vérifiée lors d'une interview d' Hayley Atwell par Leicester Square TV. La jeune actrice, qui incarnera Peggy Carter dans le film, a laissé filtré qu'elle allait donner la réplique à l'acteur. Alors qu'elle expliquait avoir déjà rencontré Chris Evans (qui incarnera le héros), Samuel L. Jackson (Nick Fury) et Sebastian Stan (Bucky le meilleur ami de Captain America), elle a ajouté : "Il me reste encore à voir Tommy Lee Jones , car je crois que nous avons une scène en commun. C'est quelque chose que j'attends avec impatience !".

 C'est John Slattery qui était l'Howard Stark dans Iron Man 2.

Et ce sera Dominic Cooper qui a signé pour incarner le jeune Howard Stark, le père de Tony Stark, alias Iron Man, dans Captain America : The First Avengers.

 hayley_atwell.jpg

La très jolie Hayley Atwell dans le rôle de Margaret "Peggy" Carter                         

L'acteur britannique Toby Jones (Frost/Nixon) serait en négociation finale pour interpréter Arnim Zola, un scientifique nazi, généticien à la solde d'Hitler et de Crâne, que les lecteurs connaissent bien ! Parions que son look un peu "étrange" sera atténué pour l'environnement plus réaliste du film ! Création "récente"...

Le tournage de Captain America: The First Avenger a débuté en juin dernier, on y voit pour la première fois le costume du héros. Réalisé par Joe Johnston le film est attendu pour le 20 juillet 2011 avec donc prévu au casting : Chris Evans, Samuel L. Jackson, Hugo Weaving, Sebastian Stan, Hayley Atwell, Toby Jones, Stanley Tucci, Neal McDonough et Tommy Lee Jones.

 

 

Chris Evans, légèrement bodybuildé comme il se doit pour le rôle !!!

 

COMING SOON 7.22.11

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les supers-héros
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 03:44

Les enfants ont leur Seigneurs des anneaux ! Voilà comment est présenté Le Royaume de Ga'Hoole réalisé par monsieur "300" et "Watchmen" Zack Snyder.

Toutes les témathiques du genre sont présents dans ce suberbe film:

La guerre entre le bien et le mal, Amour, Trahison entre 2 frères, l'Espoir , les Mythes et Légendes, ect...

SYNOPSIS

 Soren, un jeune hibou fasciné par les histoires épiques que son père raconte à propos des Gardiens de Ga'Hoole, un groupe légendaire de guerriers ailés qui ont vaincu lors d'une grande bataille les maléfiques Sangs-Purs. Tandis que Soren rêve de rejoindre un jour ses héros, son frère aîné, Kludd, est impatient de pouvoir chasser, voler et détourner l'attention que son père a pour son Soren. Mais la jalousie de Kludd a des conséquences épouvantables : les deux jeunes hiboux chutent de leur nid, directement entre les serres des Sangs-Purs. Soren parvient à organiser une évasion audacieuse avec l'aide d'autres jeunes hiboux courageux. Ensemble, ils volent au dessus de la mer et par-delà les brumes pour trouver le Grand Arbre, la demeure des légendaires Gardiens de Ga'Hoole, le seul espoir de Soren pour battre les Sangs-Purs et sauver les royaumes des hiboux...

Fans de 300 et Watchmen, attention ! Zack Snyder se lance dans le film d'animation pour enfants, très loin de ses deux précédents opus ou de son prochain long-métrage : Sucker Punch. Avec Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des gardiens, le réalisateur adapte les livres de Kathryn Lasky sur un scénario d'Emil Stern et John Orloff. Les premières images ont été récemment présentées et force est de constater que le style Snyder est reconnaissable même lorsqu'il s'adresse aux plus jeunes.

Le Royaume de Ga'Hoole - la légende des gardiens (Legend of the Guardians) , réalisé en 3D par Zack Snyder et doublé par Emily Barclay, Abbie Cornish, Emilie de Ravin, Ryan Kwanten, Jay Laga'aia, Miriam Margolyes, Helen Mirren, Sam Neill, Richard Roxburgh, Geoffrey Rush, Jim Sturgess, Hugo Weaving et David Wenham, sortit aux Etats-Unis le 24 septembre et en France le 27 octobre 2010.


Mon avis : Même si l'on retrouve tous les ingrédients classique d'un conte épique d'héroic fantasy, ce film est visuellement magnifique et raviera autant les enfants que les adultes. Zack Snyder y laisse sa pâte comme par exemple, dans les combats avec des scènes aux ralenties puis re-accélérées comme il l'a fait dans 300.

Magnifique !!!

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les films à voir
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 01:50

Mon idée première était de faire un article sur la prélogie et la trilogie Star Wars. Mais quand je vois tous ce qui a déjà été écrit rien que sur les blogs d'Allociné sur cette saga, je m'aperçois que je n'ai pas grand chose à dire !

La seule chose peut-être que je peux éventuellement rajouter, c'est que pour les maquettes inventées et utilisées pour la première trilogie, (qui est en fait la seconde pour les novices) Georges Lucas avait du faire appel à ses pôtes de fac qui pour certains avaient travaillés sur la série des "Thunderbirds" (Les Sentinelles de l'Air).

Alors autant parler du seul acteur sortit de cette trilogie qui a réussit à se faire un nom dans le monde du cinéma ! Il est pour moi, l'un des acteurs les plus prolifiques de ses 40 dernières années à Hollywood. Car mise à part Sir Alec Guiness dont le statut de star hollywoodienne n'etait plus a prouver à l'époque, seul Harrison Ford a su tiré son l'épingle du jeu et se construire une solide carrière après Star Wars...

Harrison Ford obtient le rôle face à une concurrence très rude : Kurt Russell, Nick Nolte, Christopher Walken, Al Pacino ou encore Richard Dreyfuss. George Lucas jugea Harrison Ford plus à même d'incarner un personnage disposant d'une dimension cynique qui tranche avec Luke ou Leia. 

 Harrison Ford est un acteur américain né le 13 juillet 1942 à Chicago, dans l'Illinois. Ses grands-parents maternels  sont des immigrés juifs venus de Minsk, (Biélorussie). Sa mère est actrice de radio, avant de se consacrer à son foyer, tandis que son père est directeur publicitaire faisant occasionnellement l'acteur de radio comme sa femme. Malgré leur scepticisme vis-à-vis de la voie choisie par leur fils, ses parents l'encouragent. A la fin de ses études difficiles dans le Wisconsin et sachant que ce n'est pas dans là qu'il pourra lancer sa carrière, Harrison décide de se rendre à Hollywood avec Mary Marquardt, une comédienne qu'il a rencontré durant ses années universitaires et qu'il épouse en 1964.

 Une fois en Californie, les rôles ne se bousculent pas. Mais après une série de castings sans résultats, Harrison Ford se voit proposer par la Columbia Pictures un contrat de 150 dollars par semaine pour faire de petites apparitions à la télévision. Durant cette période, il échappe de peu à la mort lors d'un accident de voiture quand il perd le contrôle de son véhicule et percute un poteau. Sa cicatrice au menton, aujourd'hui l'un de ses signes distinctifs (utilisé d'ailleurs dans Indy 3) , constitue une séquelle de cet évènement.

 Harrison dans Apocalypse Now

Sa collaboration avec George Lucas, qui a été le premier à lui donner l'occasion de s'affirmer en tant qu'acteur dans American Graffiti lui permet d'accéder au rang de star internationale avec les rôles tels que Han Solo dans les sagas de Star Wars et d'Indiana Jones. Son statut d'acteur majeur lui vaut d'être consacré « star du siècle du box-office » en 1994 par l'Association nationale des propriétaires de salles de spectacle. En effet, les films dans lesquels il a tenu un rôle majeur ont engendré près de six milliards de dollars !!!

Fichier:Harrison Ford's Star on Hollywood Blvd.JPG

Depuis plusieurs années, Harrison Ford met sa notoriété au service de la conservation de la nature et de la préservation de l'environnement en sensibilisant l'opinion notamment sur le cas critique de la déforestation des forêts tropicales.

George Lucas lance pour de bon la carrière de Harrison Ford en lui donnant un rôle dans American Graffiti.

INDIANA JONES

À la fin des années 1970, George Lucas et un certain Steven Spielberg travaillent sur leur prochaine production : un film rendant hommage aux serials de leur enfance. Pour ce projet, Steven Spielberg pense immédiatement à Harrison Ford pour jouer le héros digne d'Allan Quatermain, mais George y est opposé. En effet, en plus de n'être toujours pas favorable à l'idée de reprendre un acteur qu'il a déjà fait jouer (« Je ne veux pas en faire mon Robert De Niro ! », référence au lien qu'entretient l'acteur avec Martin Scorsese), il craint qu'une confusion soit faite entre ce nouveau personnage et Han Solo. Plusieurs acteurs sont alors approchés pour le rôle.

 C'est finalement Tom Selleck qui est choisi pour incarner l'aventurier mais il refuse le rôle à cause de son contrat qui le lie à la série Magnum. Après ce faux bond, Steven Spielberg persuade George Lucas qu'« Indy » est un personnage taillé pour Harrison Ford. L'acteur et le réalisateur sont mis en relation par George Lucas et malgré l'hésitation de signer pour trois films, l'acteur accepte l'offre. Indiana Jones est né...

BLADE RUNNER

 En 1982 dans le film Blade Runner de Ridley Scott, d'après le roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick, Harrison Ford incarne Rick Deckard, un détective privé désabusé et cynique. Son interprétation y est intense tout en donnant une image vulnérable au personnage. Son ambiguïté morale est l'un des atouts du film. En effet, l'empathi qu'il manifeste lors de ses actions exécutoires envers les réplicants, rappelle justement celle de ses proies.


Le premier acteur envisagé par le scénariste Hampton Fancher est Robert Mitchum. D'autres noms viennent ensuite s'ajouter à la liste des potentiels Rick Deckard comme Dustin Hoffman, Peter Falk, Al Pacino, Nick Nolte ou Burt Reynolds. Finalement, Harrison Ford est suggéré à Fancher, qui est également producteur du film. La production contacte Steven Spielberg, qui est sur le montage des Aventuriers de l'arche perdue, pour avoir des renseignements sur l'acteur. La réponse du réalisateur est sans équivoque : « C'est une grande star maintenant ». Suite à cela, Ridley Scott part à Londres voir les rushes du film de Spielberg et trouve Harrison Ford parfait.

VOICI DONC POUR MOI SES 3 FILMS QUI ONT MARQUE SA CARRIERE : STAR WARS IV, INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT ET BLADE RUNNER

 Il n'a eut à son actif qu'une seule nomination à l'Oscar du meilleur acteur, obtenue pour son rôle dans Witness.

    

En 1989, il se voit proposer le rôle de Jack Ryan pour jouer dans À la poursuite d'Octobre rouge, adaptation du roman de Tom Clancy. Mais préférant le rôle du Commandant Marko Ramius, déjà réservé pour Sean Connery, il décline l'offre. Au final, le rôle est obtenu par Alec Baldwin. C'est en 1992, après s'être désengagé d'un projet de la Paramount Pictures, qu'il récupère le rôle de l'agent de la CIA, laissé vacant par Alec Baldwin qui préfère jouer sur scène à Broadway. Harrison Ford interprète alors le héros de Tom Clancy dans le diptyque Jeux de guerre (1992) et Danger immédiat (1994) réalisé par Phillip Noyce. Le scénario de Jeux de guerre doit être réadapté pour le nouvel acteur car il faut passer d'un agent de 35 ans à un autre de 50. En 1990, pour Présumé innocent d'Alan J. Pakula, l'acteur négocie un contrat qui lui permet de gagner douze millions et demi de dollars. En acceptant le rôle de Jack Ryan, Harrison Ford obtient au total un salaire de dix millions de dollars pour jouer dans deux films (neuf millions pour Jeux de guerre et un million pour Danger immédiat).

 

 Indiana Jones et la dernière croisade en 1988 avec l'immense Sean Connery dans le rôle d'Henry Jones.

Avec de grands succès commerciaux tel que la saga Indiana Jones et Le Fugitif, Harrison Ford est l'un des acteurs les plus « bankable » du cinéma hollywoodien. Le film est un succès mondial qui propulse Harrison Ford au sommet de la hiérarchie des acteurs les plus populaires de Hollywood et qui permet à Tommy Lee Jones d'obtenir l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. C'est avec cette réputation qu'il négocie un salaire de vingt millions de dollars pour Ennemis rapprochés, Air Force One, 6 jours, 7 nuits, L'Ombre d'un soupçon et Apparences. Avec K-19 : Le Piège des profondeurs, il atteint même un salaire de 25 millions de dollars ainsi qu'une participation au bénéfice en tant que producteur délégué à hauteur de 20 %.

 Pour reprendre son rôle d'Indiana Jones dans Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, l'acteur accepte, comme George Lucas et Steven Spielberg, de ne pas recevoir de salaire en échange d'un intéressement sur les recettes du films qui ont atteint plus de 780 millions de dollars dans le monde entier.

Le dernier film que j'ai vu avec Harrison Ford avec en co-vedette avec Brendan Fraser.

 Mesures d'urgence

Synopsis: Les deux jeunes enfants de John Crowley sont atteints d'une maladie rare qui affecte leurs organes vitaux. Alors que les médecins ne leur donnent qu'un an à vivre, tout au plus, John essaie de convaincre le docteur Robert Stonehill d'accélérer la recherche sur un traitement expérimental qu'il perfectionne à l'Université du Nebraska. Mais le financement est difficile, et John doit trouver des investisseurs. L'équipe de recherche du Dr. Stonehill doit donc rejoindre une multinationale pharmaceutique de Portland, en Orgeon, afin de poursuivre les recherches. Mais cette dernière voit d'un mauvais ?il que les enfants de John soient traités en priorité alors que les tests ne sont pas encore complétés.

 

Même s'il est conventionnel, ce petit film nous permet de (re)découvrir ou rappeler que les rouages du système de santé aux Etats-Unis qui nous dit que "si t'as pas d'argent, t'es pas malade !" ( Patrick Timsit )

 

Harrison Ford avec sa femme Calista "Ally McBeal" Flockhart

CHAPEAU MISTER FORD !

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les acteurs
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 00:42

 

L'acteur américain Tony Curtis, surtout connu pour son rôle dans l'eternel Certains l'aiment chaud avec la sublime Marilyn Monroe, est mort ce 29 septembre 2010 à l'âge de 85 ans.

 Fils d'immigrés hongrois juives, Tony Curtis est né le 03 juin 1925, de son vrai nom Bernard Schwartz. Il se lance dans le cinéma après un passage chez les Marines, ou il entre en 1942 pendant la Seconde Guerre Mondiale puis, à bord du USS Proteus il assiste à la capitulation du Japon dans la baie de Tokyo le 2 septembre 1945. C'est une seconde chance qui s'offre à lui en tant que vétéran car il obtient une bourse d'étude avec laquelle il s'inscrit à des cours d'art dramatique à New-York. C'est lors d'une représentation de la pièce "Golden boy" qu'il est repéré par un agent de Universal Pictures. Puis remarqué dans des productions indépendantes, il se voit rapidement proposer un contrat par Universal. Ses débuts en gigolo dans Pour toi, j'ai tué (1948) lui attirent immédiatement l'attention du public, en particulier féminin. Il obtient en 1951 son premier grand rôle dans Le Voleur de Tanger. Acteur incontournable des années 1950/60, il est entré dans la légende du cinéma grâce à ses rôles importants comme dans Le Grand Chantage, Les Vikings, Spartacus et surtout Certains l'aiment chaud. Habitué aux rôles de playboy dans des comédies légères.  

Toutefois, il a su toutefois montrer qu'il était tout aussi capable d'assurer dans le registre dramatique, notamment dans L'Étrangleur de Boston  face à Henry Fonda. Il est également connu pour sa participation à la série télévisée Amicalement Vôtre... dans le rôle du millionnaire Danny Wilde avec Ivanhoë, Le Saint, James Bond, Lord Brett Sinclair ;  Roger Moore. La série n'a malheureusement durée que 2 saisons.  

Il adopte très vite à ses débuts, le nom d'Anthony Curtis, puis celui de Tony Curtis, et tourne un certain nombre de séries B sans grands intérêts. Il obtient son premier rôle important auprès de James Stewart dans Winchester '73 et la même année dans Le voleur de Tanger de Rudolph Maté où son physique athlétique et son visage bronzé lui permettent de jouer des personnages « orientaux », comme dans Houdini le grand magicien ou Le fils d'Ali Baba. Il rencontre et épouse l'actrice Janet Leigh le 4 juin 1951. Ils auront deux enfants : Kelly (1956) et Jamie (1958), plus connue sous le nom de Jamie Lee Curtis. Après Janet Leigh il eut encore 5 femmes et 4 autres enfants dont un fils, Nicolas qui succomba d'une overdose en 1994.


 Son premier grand film est Trapèze avec Burt Lancaster en 1956, qui reçoit plusieurs récompenses. Sa performance dramatique ne passe pas inaperçue. L'année suivante, il reforme avec Lancaster un autre duo pour un film charnière dans sa carrière, Le Grand Chantage (Sweet Smell of Success), qui le consacre véritablement à Hollywood.

 L'une des superstars de l'époque, Kirk Douglas ,(le père de Michaël pour les plus jeune) producteur et acteur principal du film Les Vikings l'engage, avec sa femme Janet Leigh, pour jouer Eric, l'esclave et demi-frère et ennemi de Einar (interprété donc par Kirk Douglas en personne). Cette fresque historique aura un immense succès à travers le monde.

Les Vikings

CERTAINS L'AIMENT CHAUD

 Un autre maître de la comédie, Billy Wilder fait appel à lui et à Jack Lemmon pour donner la réplique à Marilyn Monroe dans LE classique du cinéma Certains l'aiment chaud, film considéré par l'AFI comme la plus grande comédie de tous les temps. Tony Curtis déclara par la suite que "d'embrasser Marilyn, c'est comme embrasser un iceberg !"

 

Une seconde carrière s'ouvre alors à lui, avec autant de succès, grâce à la série so british  Amicalement vôtre avec Roger Moore. En France, on se souvient autant de son personnage, que de sa voix française, doublée par Michel Roux (décédé le 02 février 2007) dont Tony demandera officiellement que ce-dernier soit sa seule voie française. Il apparaît aussi dans les séries McCoy et Vega$ ainsi que dans le dernier épisode de la saison 5 (24-25) des Experts réalisé par Quentin Tarantino, où il fait une brève apparition. Tony Curtis verra son dernier vrai rôle marquant au cinéma en tant que vieil acteur déchu dans "Le dernier Nabab" (1976) de Elia Kazan.

A partir des années 80, il se met à la peinture et à la photographie, hobbys qui deviennent vite des passions. Aujourd'hui ses toiles valent facilement 25000 dollars et sont exposées à la galerie Vanderploeg à Carmel en Californie (dont Mister Clint Eastwood fut le maire).

Bye bye Mister Curtis

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les acteurs
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 00:14

Après le navrant Paranormal Activity dont une suite arrivera très bientôt sur nos grands écrans, les films sur le thème du paranormal sont à la mode en ce moment.

Le découpage de ce " Phénomènes Paranormaux " est plutôt original combinant des images d'archives tournées aux moments des faits (un peu à la façon 24h Chrono ), et les scènes jouées par les acteurs qui incarnent les différents protagonistes.

 Avec des entretiens privés, enregistrements audios et vidéos, reconstitutions, ce film tente donc de donner un sens à toutes ces peurs au-delà du réel.

La belle Milla Jovovich dans le rôle d'Abigail Tyler.

Synopsis : En alaska, des disparitions inexpliquées se produisent régulièrement depuis les années 1960. Malgré plusieurs enquêtes du FBI, la vérité n'a jamais été découverte jusqu'à maintenant. C'est dans cette région reculée que le psychologue Abigail Tyler décide de filmer les séances d?hypnoses qu'elle mène avec des patients traumatisés afin de comprendre les raisons de leurs insomnies et peurs nocturnes.
Sans le vouloir, elle va mettre à jour les preuves les plus troublantes jamais documentées sur ces mystérieuses disparitions.

Mon avis : Ce qui me dérange dans ce type de film c'est que même en montrant des images des faits, on ne voit rien de plus que des vidéos parasités de je ne sais quoi ne faisant que maintenir le doute dans l'authenticité de ces faits soit-disant réels. Les méchants ET qui "habitent" le corps des patients du Docteur Tyler nous bafouillent une pseudo langue Sumérienne en ménaçant une fois n'est pas coutûme la terre. Ce qui rend l'ensemble peu crédible alors que dès le début du film ainsi qu'à la fin, Milla se présentant devant la caméra essai de nous faire croire que tout cela c'est bel et bien passé.

Entre faux documentaire, étranges manifestations, science-fiction, invasion extraterrestre ou possession, Phénomènes Paranormaux joue sur tous les plans. Et là où pour moi ce deuxième métrage d'Osunsanmi se vautre totalement est dans sa prétention à nous faire croire à la véracité des soi-disant étranges incidents paranormaux... A vous de juger !

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les films à voir
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 01:06

A Nightmare on Elm Street est le titre en anglais du nouvel opus du légendaire Freddy Krueger.

Ce tout nouveau remake a été réalisé par Samuel Bayer, qui n'a pas fait grand chose auparavant, à part quelques clips. Cela s'en ressent d'ailleurs un peu. Bayer reprend, à peu près, la même histoire que l'original en privilégiant un autre point de vue.

  

Jackie Earle Haley (Watchmen : Les Gardiens) est le nouveau Freddie Krueger

Le premier film original était écrit et réalisé par Wes Craven et sorti en 1984. Il a créé un des méchants le plus populaire du cinéma, Freddy Krueger, joué par Robert Englund. Son succès a engendré 5 suites entre 1986 et 1992 (sans compter le Freddy Vs. Jason)

 

  

Les films se centrent sur Krueger, un sérial killer qui fut tué et qui revient avec le visage brulé et un gant avec de longues lames pour terroriser les adolescents dans leurs rêves.  

Dans le film de Wes Craven, il n'est pas explicitement dit que les jeunots ont eu affaire à Freddy étant petits. On sait juste que des enfants sont morts par sa faute dans le voisinage et que les parents se sont vengés. Dans la version de Bayer, les ado ont subi des sévices de la part de Freddy étant enfant. Finalement, le film raconte comment la mémoire leur revient. Et pour faire dans le glauque, Bayer a décidé de faire passer le croquemitaine pour un vilain pédophile (ce qui était implicite dans l'original). Mais en fait, le glauque ne fonctionne pas du tout ! Et c'est dommage car c'est le seul truc qui aurait pu sauver le remake.

Synopsis : Nancy, Kris, Quentin, Jesse et Dean habitent Elm Street, au coeur d'une banlieue résidentielle semblable à des milliers d'autres - paisible, proprette et sans histoire. Mais depuis quelques temps, ces cinq jeunes sont hantés chaque nuit par le même cauchemar oppressant : un homme à la voix caverneuse surgit des ténèbres. Vêtu d'un t-shirt rouge et vert lacéré, il dissimule sous un vieux chapeau son visage atrocement brûlé et défiguré. Sa main droite, gantée, est munie de quatre longues griffes d'acier plus tranchantes que des lames de rasoir.

 L'histoire de Freddy étant montrée à travers des flashbacks et des séquences de cauchemars. Dans les années 90, Freddy est jardinier et gardien dans une école maternelle. C'est un bel homme, il s'entend très bien avec les enfants et joue souvent avec eux. Mais la situation change, après un évènement, Freddy est lynché par la foule. Treize ans plus tard, il poursuit dans leurs rêves les enfants à présents âgés de 18 ans. L'histoire interroge la culpabilité de Freddy. Est-il coupable d'acte pédophile ou bien les enfants l'ont-ils accusé pour couvrir les abus de leurs propres parents ?

 Rooney Mara

 Kyle Gallner

 Thomas Dekker

Mon avis : L'humour décalé de Robert Englund n'a pas du tout été repris. Le premier meurtre dans la chambre à coucher, calqué sur la première scène gore de l'original, est assez banale. De même, les geysers de sang ont quasiment disparu.. Quant à la perversité de Freddy, c'est dommage qu'elle n'apparaisse que dans la dernière scène du film, Ca aurait été bien plus poisseux qu'il se déchaîne depuis le début.

Quelques trouvailles quand même : les micro-sommeils de protagonistes qui ont décidé de faire la grève du dodo. C'est pas mal trouvé et ça permet au spectateur d'être un peu paumé dans le film quant à savoir où se trouvent la réalité et le rêve.

Ce nouvel opus n'apporte donc pas grand chose à la série... Ce n'est qu'un Freddy de plus... et sans saveur !

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les sagas
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 03:09

Les meilleurs amis du monde met en scène deux couples dans une histoire de règlements de compte, entre amis uniquement.

Les meilleurs amis du monde est l' adaptation d'une pièce de théâtre réalisée par Julien Rambaldi et qui risque fort d'être le rendez-vous plaisant du moment sur nos grands écran. Cette comédie met en scène Marc Lavoine, Pierre-François Martin-Laval, Léa Drucker et Pascale Arbillot.

L'hisoire : Mathilde, Jean-Claude et leur fils sont invités à passer le week-end chez leurs meilleurs amis. Mais c'était sans compter sur un simple coup de fil, qui plus est involontaire, transformant ce séjour à priori sympathique en un vaste champ de bataille.


Les Français sont donc de retour dans ce qu'ils font de mieux, à savoir une histoire simple mais loufoque, avec de la folie, des comédiens au top et où les références ne manquent pas. Et non content d'animer constamment nos zygomatiques, Les meilleurs amis du monde se permet de questionner sur l'existence même de l'amitié, chose plutôt rare dans le genre, par essence, uniquement divertissant.

Mon avis : Ce film tient plus de l'ironie que de la comédie pure même si certaines situations sont plutôt cocasses. Marc Lavoine en créateur de lunette de wc high tech qui a comme animal de compagnie un lama vaut vraiment le détour. Quand à PEF, moins exentrique qu'à son habitude, nous campe un " looser " honnêtement naïf et attachant. Une petite comédie très réussie.

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les films à voir
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens