Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 15:35

Voici les 3 meilleurs et cultissimes Thrillers de la dernière décénnie !

  Seven (1996) - Usual Suspects (1995) - L.A Condential (1997)

Spelling EntertainmentWarner Bros.

SE7EN

Brad Pitt et Morgan Freeman. Metropolitan FilmExport   Brad Pitt & Morgan Freeman

C'est le road movie "Thelma & Louise" qui à révélé au grand public le beau Brad mais c'est ce film qui l'a propulser star internationnale.

L'histoire :

Pour conclure sa carrière, l'inspecteur Somerset, vieux flic blase, tombe a sept jours de la retraite sur un criminel peu ordinaire. John Doe, c'est ainsi que se fait appeler l'assassin, a decidé de nettoyer la societé des maux qui la rongent en commettant sept meurtres bases sur les sept pechés capitaux: la gourmandise, l'avarice, la paresse, l'orgueil, la luxure, l'envie et la colère...

Warner Bros. David Fincher

Dès l'âge de huit ans, David Fincher réalise de nombreux films dans le cadre familial. Passionné par le travail de Georges Lucas, il intègre dix ans plus tard la société d'effets spéciaux de son modèle, Industrial, Light and Magic. Durant ses quatre années passées chez ILM, Fincher travaille ainsi sur les effets spéciaux du Retour du Jedi, d'Indiana Jones et le Temple maudit ou de L' Histoire sans fin. Fort de cet acquis, il se spécialise ensuite dans la réalisation de publicités et de clips musicaux, créant sa propre société de production, Propaganda Films. Son travail pour la marque Nike et pour des artistes comme Madonna, Aerosmith ou Les Rolling Stones l'impose vite comme un jeune surdoué de l'image.
A 29 ans, David Fincher s'engage avec la Fox pour signer son premier long métrage, Alien 3, troisième volet de la saga fantastique emmenée par Sigourney Weaver. Le résultat, très sombre et virtuose, n'empêche pas le studio de brider le jeune cinéaste qui gardera un souvenir amer de cette expérience. Déterminé à acquérir au plus vite une vraie liberté d'action, Fincher fait équipe en 1994 avec une petite société de production indépendante de l'époque, New Line Cinema, pour réaliser le thriller Seven. Basé autour des sept pêchés capitaux, il devient instantanément un classique du film de serial-killer. Mettant en vedette Brad Pitt et Morgan Freeman
, il pose un regard désespéré et très sombre sur la société.
Après le choc Seven, David Fincher prend tout le monde à contre-pied en réalisant, deux ans plus tard, The Game. Avec ce Thriller manipulateur porté par Michael Douglas et Sean Penn, qui ne remporte pas le même succès critique et public, le cinéaste creuse un peu plus une oeuvre désanchantée sur le monde contemporain. Il s'attaque ensuite en 1999 à la réalisation de Fight club. Adapation d'un roman de Chuck Palahniuk, le film, sulfureux et très vite culte, ne laisse personne indifférent. Pour l'occasion, Fincher retrouve Brad Pitt et confie à Edward Norton le rôle principal.

Visiblement désireux de ne pas se replonger dans une oeuvre aussi polémique, David Fincher réalise en 2002 Panic room, thriller très classique en forme de huis-clos dans lequel évoluent notamment Jodie Foster et Forest Whitaker. Après une parenthèse de cinq ans marquée par la réalisation de clips et l'avortement de son M : i : III (pour divergences artistiques avec Tom Cruise), David Fincher revient sur le devant de la scène en 2007 avec l'ambitieux thriller Zodiac, qui revient sur les agissements d'un des plus célèbres tueurs de l'Histoire des Etats-Unis. Il enchaîne immédiatement avec la réalisation du film fantastique The Curious case of Benjamin Button, qui marque sa troisième collaboration avec Brad Pitt.

USUAL SUSPECTS

 

Kévin Pollak,Stephen Baldwin,Bénicio Del Toro,Gabriel Byrne & Kévin Spacey

Ce film a démontrer que Kevin Spacey est un acteur de très grande classe !

Qui n'a pas entendu parler de Kaiser Sozé l'ennemi public n°1 !

L'histoire :

Cette légende du crime contraint cinq malfrats à aller s'aquitter d'une tâche très périlleuse. Ceux qui survivent pourront se partager un butin de 90 millions de dollars...

Warner Bros.   Bryan Singer

Diplômé en 1989 de l'USC School of Cinema-Television où il rencontre le compositeur John Ottman, Bryan Singer réalise son premier film en 1993, le thriller Public access récompensé aux Festivals de Sundance et Deauvile. Deux ans après, le cinéaste explose aux yeux du grand public avec ses Usual suspects, diabolique thriller manipulateur tourné en 35 jours pour six millions de dollars, qui révèle Kevin Spacey. Lauréat de deux Oscars (meilleur second rôle masculin et meilleur scénario original), le film est aussi nommé au César du meilleur film étranger et repris à de nombreuses reprises dans les palmarès de l'année des critiques américaines.
Toujours attaché au thème de l'identité, central dans sa filmographie, Bryan Singer signe Un élève doué en 1998 d'après une oeuvre de Stephen King. Mais le thème sulfureux de ce nouveau thriller, un adolescent fasciné par un voisin ancien nazi, fait fuir le public et de nombreuses critiques. Quelques mois plus tard, le réalisateur surprend en dirigeant pour la première fois un blockbuster à effets spéciaux : X-Men (2000), dont il retrouve l'univers en 2003 dans X-Men 2
.
Fort du succès de ces deux films, il est un temps pressenti pour réaliser l'épisode final de la trilogie, mais il abandonne finalement la franchise pour se consacrer à la star de DC Comics, Superman. Bénéficiant d'un budget dépassant les 250 millions de dollars, il donne un nouveau départ au célèbre super-héros avec Superman Returns en 2006.

L.A CONFIDENTIAL

Kim Basinger. Warner Bros.   Kim Basinger

Ce film a fait découvrir Russel Crowe  et lui a servit de tramplin pour devenir la star mondiale que l'on connait aujourd'hui .

L'histoire :

Los Angeles, années 50. Alors que la ville est sujette à une vague de règlements de comptes après la chute du caïd Mickey Cohen, la police criminelle se mobilise toute entière sur l'affaire de L'Oiseau de nuit, un massacre au cours duquel est tombé un ancien flic. Trois inspecteurs au style radicalement différent vont être amenés à coopérer pour démêler les fils d'une histoire plus compliquée qu'il n'y paraît...

 Twentieth Century Fox France  Curtis Hanson

Curtis Hanson débute sa carrière en lançant un magazine dédié au septième art sobrement intitulé Cinema. D'abord scénariste, l'américain se lance dans la réalisation en 1972 avec un petit film d'horreur indépendant, Sweet Kill.
Après des films aux budgets modestes (dont American Teenagers en 1983, avec un Tom Cruise débutant), Curtis Hanson voit sa carrière décoller avec son intronisation à la Directors Guild, sous le parrainage de Samuel Fuller, Don Siegel et John Cassavetes. S'ensuivent les thrillers Faux Témoin et Bad influence, puis le film qui le révèle au niveau international : La Main sur le berceau, Grand Prix du Festival policier de Cognac.
Dès lors, Curtis Hanson jouit d'une renommée qui lui permet d'effectuer les bons choix de carrière aux bons moments. En 1994, il réalise le film d'aventure La Rivière sauvage puis réunit la critique avec L.A. Confidential, adaptation d'un roman de James Ellroy et contre-pied artistique gagnant pour le cinéaste. Récompense suprême : le scénario, qu'il a lui-même écrit, remporte l'Oscar en 1998.
En 2000, il met en scène la comédie dramatique Wonder Boys avec Michael Douglas et Tobey Maguire, film une nouvelle fois nommé à l'Oscar du Meilleur scénario, avant de révèler les fragilités du rappeur controversé Eminem dans 8 Mile, film (librement) basé sur les débuts de la star dans la ville de Detroit. Cinq ans plus tard il effectue un virage à 180° en compagnie de Cameron Diaz et Toni Collette, à qui il offre deux rôles forts de soeurs antagonistes dans la comédie romantique In her shoes.

Ce trio est pour moi la meilleur qui soit et je vous invite à les voir et les revoir sans modération...

Partager cet article

Repost 0
Published by chrys76 - dans Mes films cultes
commenter cet article

commentaires

phd theses online 14/08/2011 19:00

I think an unfilmed but alternate ending made up of storyboards features Somerset shooting John Doe in an act of self-sacrifice to save Mills and prevent Doe from winning

house music 17/06/2011 16:27

nice siteHello friends,this is a nice site and I wanted to post a note to let you know, good job! Thanks

Pandaranol 02/06/2011 00:30

PandaranolJ'ai bien aimé cet article, merci à toi.

Pandaranol 02/06/2011 00:30

PandaranolTres bon article, merci.

luffy4869 25/01/2011 02:10

Great info, it was quite interesting nice work. I appreciate the information you provided is excellent post. Thanks for sharing this article.

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens