Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 20:33

La question ou plutôt le thème de la relation purement  sexuelle voire de l'infidèlité impromptue sont depuis quelques temps des points qui sont régulièrement abordés au ciné US. Mais à la différence de Sexe Intentions, Last Night, Sexe entre amis, Love Actuality, Love et autres drogues ou encore Sex friends, Shame le nouveau film de Steve McQueen (II) avec la nouvelle coqueluche d'Hollywood, Michael Fassbender (X-Men First Class) aux côtés de Carey Mulligan (Wall Street : L'Argent ne Dort Jamais) aborde cruement et avec franchise un sujet moins "désinvolte" : l'addiction.

Shame : affiche

Le film aborde donc de manière très frontale la question d'une addiction sexuelle, celle de Brandon, trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup. Quand sa sœur Sissy arrive sans prévenir à New York et s'installe dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie... New-York. C'est la ville dans laquelle se déroule l'action du film. Pourquoi ? Explications du réalisateur, Steve McQueen (II) :"New York est la ville du présent, frénétique, excitante, qui bouillonne 24 heures sur 24. La ville qui ne dort jamais. L’environnement idéal pour le personnage de Brandon (Michael Fassbender). C’est la ville où tout est accessible, où tout est excessif."

 Shame a bien failli ne jamais voir le jour ! Juste après le tournage de son premier film, Hunger (2008), Steve McQueen (II), alors submergé par l'émotion et le stress survenus lors de la réalisation de son long-métrage, a remis en cause sa carrière cinématographique, persuadé de ne pas tenir le coup une seconde fois. C'était sans compter sur l'insistance d'Abi Morgan, scénariste de Rendez-vous à Brick Lane (2007) et de La Dame de fer (2012), qui l'a convaincu de se pencher sur ce phénomène tabou : l'addiction au sexe.

Choke     The Slut Californication

Avant Shame, d'autres films et séries se sont intéressés à l'addiction sexuelle. On peut notamment citer : Choke de Clark Gregg (2008), The Slut de Hagar Ben Asher (2011), ainsi que la série Californication (créée en 2007), portée par David Duchovny. Ce dernier à d'ailleurs récemment connu un centre de désindoxication pour ce problème d'addiction. Adepte aussi pendant plusieurs années, l'acteur d'Hollywood le plus reconnu pour ce type de "symptome" est le grand Michael Douglas himself.

 James Badge Dale Le soldat Robert Leckie est le personnage principal de la mini-série à gros budget L’Enfer du Pacifique (Pacific) produite par Tom Hanks et Steven Spielberg (Band of Brothers) en 2010, James Badge Dale, acteur récurrent pour la télévision, tient ici (enfin !) son premier grand rôle au cinéma, après une courte apparition dans Les Infiltrés de Martin Scorsese en 2006.

Michael Fassbender va finir l'année 2011 sous la couette ! Après ses ébats sauvages dans Shame, il se glisse dans les draps de Keira Knightley pour A Dangerous Method de David Cronenberg, dans lequel il campe le rôle de son amant. Pour sa première mondiale, Shame fut projeté, en compétition officielle, lors de la 68ème édition du festival du film de Venise. Michael Fassbender y remporta le prix du meilleur acteur pour sa prestation.

 

Un film sur "l'ultra moderne solitude", sombre, cru et déstabilisant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens