Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 22:32

Jack Nicholson est connu pour ses personnages sombres et névrosés qu'il a incarné dans une multitudes de classiques du cinéma comme Easy rider, Chinatown, Vol au-dessus d'un nid de coucou, Shining, Batman, Mars Attacks, Pour le pire et pour le meilleur et Les Infiltrés.

 Jack Nicholson (de son vrai nom John Joseph Nicholson) est un acteur et réalisateur américain né le 22 avril 1937 à Manhattan, New York.

Avec 13 nominations et 3 récompenses, il est l'acteur le plus nommé et le plus récompensé aux Oscars. Au total des nominations, il arrive deuxième derrière Meryl Streep (16 nominations et deux victoires), et à égalité avec Walter Brennan pour le plus grand nombre de prix obtenus par un acteur, ainsi qu'avec Ingrid Bergman pour le nombre et le type de trophées remportés (2 pour le meilleur premier rôle et 1 en tant que meilleur second rôle). Dans ce classement, il reste néanmoins derrière Katharine Hepburn au vu du nombre total de ses victoires (Hepburn a gagné 4 Oscars). Il a également remporté 7 Golden Globe.  Il est le seul acteur, avec Michael Caine, à avoir été nommé aux Oscars (meilleur acteur et meilleur acteur dans un second rôle) dans 5 décennies différentes : les années 1960, 1970, 1980, 1990 et 2000.

Dans sa vie privée adulte, Nicholson a été connu pour son incapacité à « se fixer ». Il a eu 4 enfants de 3 femmes différentes. Pour exemple, Il trompa Anjelica Huston  avec la meilleure amie de sa fille. Il eut aussi des liaisons avec de nombreuses actrices et top models (tel que Lara Flynn Boyle, de trente ans sa cadette). Sa plus longue liaison dura 17 ans avec l'actrice Anjelica Huston, la fille du légendaire réalisateur John Huston. Cependant, cette relation se finit lorsque les médias rapportèrent que Rebecca Broussard était enceinte de lui.  

 

Grand coureur devant l'éternel, Nicholson apparaît en 7e position dans le « Top 10 des légendes vivantes du sexe » de Maxim pour avoir couché avec 2 000 femmes.

 Lorsqu'il arriva pour la première fois à Hollywood, Nicholson travailla pour les légendes de l'animation Hanna-Barbera. Découvrant son talent d'artiste, ils offrirent à Nicholson un poste d'artiste de l'animation. Cependant, il déclina l'offre en raison de ses projets d'acteur.

 

Alors que sa carrière d'acteur ne semble mener nulle part, Nicholson se résigne à une carrière derrière la caméra en tant que scénariste/réalisateur. Son premier véritable succès en tant que scénariste vient en 1967 avec The Trip, film sous acide, interprété par Peter Fonda et Dennis Hopper. Ces derniers lui permettent deux ans plus tard de reprendre sa carrière d'acteur en lui donnant le rôle de George Hanson, un avocat alcoolique, dans le film culte Easy Rider (1969). Ce rôle lui vaudra sa première nomination aux Oscars.

  Même s'il rate la statuette pour son inoubliable prestation en détective privé hâbleur dans Chinatown (film dont il réalisera lui-même une suite quelques années plus tard), Nicholson gagne son premier Oscar du meilleur acteur grâce à son interprétation de Randle Patrick McMurphy dans Vol au-dessus d'un nid de coucou réalisé par Milos Forman en 1975, produit par Michael Douglas et adapté du roman de Ken Kesey . Le film reçoit également les 4 autres récompenses majeures de la cérémonie à savoir meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure actrice et meilleure adaptation.

 Bien qu'il n'ait même pas reçu de nomination aux Oscars pour son rôle de Jack Torrance dans Shining (1980) de Stanley Kubrick (adapté du roman de Stephen King), il resta comme l'une de ses interprétations les plus marquantes.

Son Oscar suivant, est celui du meilleur acteur dans un second rôle, l'a récompensé pour son interprétation de Garrett Breedlove, un astronaute à la retraite, dans Tendres Passions (1983).

Nicholson a été très prolifique durant les années 1980, jouant dans des films tels que Le facteur sonne toujours deux fois (1981), Reds (1981), L'Honneur des Prizzi (1985), Les Sorcières d'Eastwick (1987), et Ironweed (1987). Trois nominations aux Oscars ont suivi (Reds, L'Honneur des Prizzi, et Ironweed).

Le film Batman de 1989, où Nicholson tient le rôle du Joker, fut un succès commercial international et, grâce à un arrangement qui lui permit d'obtenir un pourcentage lucratif, Nicholson gagna environ 60 millions de dollars. En 1999 Nicholson était d'accord pour reprendre son rôle dans le cinquième film de la franchise Batman, soit Batman Triumphant, cependant Warner Bros. Pictures annula le projet.

Pour son rôle du Colonel Nathan R. Jessep dans Des hommes d'honneur (1992) aux côtés de Tom Cruise et Demi Moore, un film sur un crime dans une unité de la Marine US, il fut une fois de plus nommé aux Oscars. Ce film contient la scène You can't handle the truth! qui est devenue très connue et fut souvent imitée. Pour moi, il n'y avait que lui qui pouvait jouer ce rôle.

  Nicholson reçut un autre Oscar du meilleur acteur pour son rôle de Melvin Udall, un auteur névrosé souffrant de trouble obsessionnel compulsif, dans la romance Pour le pire et pour le meilleur (1997) avec Helen Hunt qui recevra elle aussi la fameuse statuette pour la meilleure actrice dans ce film. Dans Monsieur Schmidt (2002) , il interprète un actuaire d'Omaha (Nebraska) qui s'interroge sur sa vie et sur la mort de sa femme. Son calme et son jeu tout en finesse contraste avec nombre de ses rôles précédents et il fut nommé pour l'Oscar du meilleur acteur.

 

Fin 2006, il revient au « côté obscur » dans le rôle de Frank Costello, un parrain sadique de la mafia irlandaise de Boston aux côtés de Matt Damon et Leonardo DiCaprio dans Les Infiltrés de Martin Scorsese, le remake de Infernal Affairs de Andrew Lau. En novembre 2006, Nicholson a joué dans le nouveau film de Rob Reiner, The Bucket List qui met en scène Jack Nicholson et Morgan Freeman dans le rôle de deux mourants qui veulent réaliser leur liste de buts. Le film, sorti en 2008, se titre en français Sans plus attendre. Il est presque toujours doublé par la même voix française qui est aussi celle d'Anthony Hopkins.

 Grand fan des New York Yankees et des Los Angeles Lakers. Son soutien au Lakers est presque légendaire, assistant à tous les matchs se déroulant au Forum et au Staples Center pendant vingt cinq ans. Parfois, Nicholson s'est disputé avec des arbitres et des joueurs adverses et il est même descendu sur le terrain. Parce qu'il s'était trop disputé avec les arbitres lors d'un match de final en 2001, il entraîna une faute pour les Lakers. Aussi ceux qui travaillent avec lui doivent-ils parfois prendre en compte sa passion pour les Lakers et ne pas le faire tourner lors de la retransmission des matchs, par exemple.

Sacré JACK !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les acteurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens