Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 20:04

On prend (presque) les mêmes et ont fait une suite surfant sur le succès (mérité) du 1er. RED 2 ou le come-back des retraités de la CIA avec en tête d'affiche Bruce Willis qui malgré la soixantaine avoisinnante accumule les films d'actions les uns après les autres comme un jeune 1er.

  

Lorsque l’agent retraité de la CIA Franck Moses apprend la mort de son ancien collègue Marvin, il se rend à son enterrement avec sa compagne Sarah, sans se douter qu’il va au-devant de gros problèmes… Arrêté et interrogé par le FBI au sujet d’un mystérieux "Projet Nightshade", il ne doit son salut qu’à l’intervention de Marvin qui avait simulé sa mort. Ils se lancent alors dans une course poursuite à travers le monde pour découvrir le secret du "Projet Nightshade".

   

John malkivich reprend le rôle de Marvin, l'agent rustre et loufoque, personnage emblématique du premier volet. Dans Red 2, il devient le conseiller en relations amoureuses de Franck, alors qu'il est loin d'être un expert en la matière. "Frank n’est pas en mesure de gérer une relation amoureuse et Marvin se fait une joie de lui prodiguer ses conseils, alors que lui-même n'y connaît rien", déclare Bruce Willis . "Marvin ne connaît sans doute rien aux relations de couple et son expertise provient uniquement d’un manuel pratique", ajoute Malkovitch. Dans Red 2, Victoria, personnage au nom royal interprété par Helen Mirren, déclare être la reine d'Angleterre. Or, la comédienne a déjà incarné plusieurs reines d'Angleterre au cinéma et à la télévision. En effet, elle a joué le rôle de la reine Charlotte dans La Folie du Roi George, celui de la reine Elisabeth Ière dans la série Elizabeth I,et enfin celui d'Elisabeth II dans The Queen de Stephen Frears.

  

Catherine Zeta-Jones et David Thewlis ont tous deux participé à l'élaboration de leurs personnages respectifs, Katja et La Grenouille, en amont du tournage. La première a envoyé un grand nombre de photos de mode dénichées dans des magazines à Dean Parisot pour mieux définir la personnalité vestimentaire de l'espionne russe. Le second a lui aussi sélectionné plusieurs photos qu'il a transmises au cinéaste, qui a choisi de donner à ce protagoniste l'allure d'un personnage sorti d'un roman de James Joyce. Sir Anthony Hopkins a également envoyé quelques e-mails au réalisateur pour améliorer et étoffer son personnage. Les autres venus, Lee Byung-Hun (inoubliable tête d'affiche de J'ai Rencontré le Diable) et l'acteur britannique David Thewlis vu dernièrement dans The Lady de Luc Besson. Un troisième volet est déjà prévu.

Le grand Anthony Hopkins, qui interprète dans Red 2 le personnage d'Edward Bailey, a puisé dans l'histoire de la Grande-Bretagne pour donner de l'ampleur à son personnage. Il a également parcouru le scénario de long en large, l'a relu à d'innombrables reprises, afin de se l'approprier complètement : "J’étais véritablement obnubilé par le script, que j’ai lu plus de cents fois, et c'est nécessaire car cela m'a permis d'avoir un cadre, dans lequel j'ai pu ensuite improviser. On peut alors se donner à fond et ne plus se préoccuper des répliques que l’on connaît par coeur. C’est là que jouer devient un véritable bonheur", confie l'acteur.

 Le réalisateur bien que n'ayant pas réalisé le premier RED, a tenu à conserver la teneur rétro des dialogues entre Franck et Sarah, respectivement joués par Bruce et Mary-Louise. "Bruce et moi-même nous sommes toujours dit que notre jeu devait évoquer les comédies burlesques des années 30", précise la comédienne. Puisque le jeu des acteurs s'y prêtait, le réalisateur explique qu'il a pris la décision, concernant ces dialogues, "de monter un grand nombre de plans où on les voit tous les deux ensemble plutôt que l’un après l’autre", évitant ainsi le champ-contrechamp, plus conventionnel.

 Mary-Louise et Anthony ont déjà joué ensemble, dans Dragon Rouge, en 2002. Par ailleurs, l'acteur Brian Cox, que l'on retrouve également à l'affiche de Red 2, a lui aussi interprété le rôle du célèbre psychiatre cannibale Hannibal Lecter, dans le film de Michael Mann de 1986, le cultissime Le Sixième Sens (The Manhunter) avec William "Grissom" Petersen.

 Le grand Ernest Borgine, qui jouait Henry dans RED, avait confié être très intéressé pour reprendre son rôle dans ce nouvel opus, avec pour seule exigence de posséder cette fois un pistolet. L'incontournable acteur est cependant décédé quelques semaines seulement avant le tournage.

Le réalisateur bien que n'ayant pas réalisé le premier RED, a tenu à conserver la teneur rétro des dialogues entre Franck et Sarah, respectivement joués par Bruce et Mary-Louise. "Bruce et moi-même nous sommes toujours dit que notre jeu devait évoquer les comédies burlesques des années 30", précise la comédienne. Puisque le jeu des acteurs s'y prêtait, le réalisateur explique qu'il a pris la décision, concernant ces dialogues, "de monter un grand nombre de plans où on les voit tous les deux ensemble plutôt que l’un après l’autre", évitant ainsi le champ-contrechamp, plus conventionnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens