Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:50

Il y a des acteurs dont les noms suffisent pour aller voir un film et Morgan Freeman en fait partit. Le monde entier l'a découvert dans "Miss Daisy et son Chauffeur" en 1989. De l'inspecteur Sommerset de "Se7en" de David Fincher en 1995 à Nelson Mandela dans "Invictus" de son ami Clint Eastwood en 2009, il incarnera même Malcom X à la télévision dans "Death of the Prophet " en 1981.

 morgan%2520freeman.jpg

"I've Got The Power !!!"

Sans compter qu'il est présent dans des films connus (dans le désordre), tels que "Glory" d'Edwards Zwick ou il est soldat de l'Union, prisonnier dans "Les Evadés". Dans "Le Collectionneur" suivit du "Masque de l'araignée" il joue le rôle de l'inspecteur Alex Cross, Big Boss dans "Slevin", ancien agent de la CIA dans "R.E.D" aux côtés de Bruce Willis, "Batman The Dark Knight" dans le rôle de Lucius Fox, abolitioniste dans "Amistad" de Steven Spielberg, préfet de police dans "Gone Baby Gone" de Ben Affleck, guerrier Ottoman dans "Robin des Bois, Prince des voleurs" de Kevin Reynolds, cow-boy dans "Impitoyable" ou encore ancien boxeur dans "Million Dollards Baby" de et avec son (autre) grand ami Clint. Morgan a même été Dieu dans "Bruce Tout Puisant" aux côtés de Jim Carrey. Bref, cet homme a tout joué et il est devenu l'une des vraies et grandes références du cinéma Hollywoodien. Il dénoncera les horreurs de l'apartheid dans "Bopha !" en 1993 dans son premier film en tant que réalisateur.

  MorganFreeman.jpg

Acteur accompli, il a commencé sa carrière artistique à Broadway, en 1967. Ce n'est qu'à la fin des années 80 qu'il se tourne vers le cinéma, avec "La Rue" en 1987, fim qui lui vaudra de nombreuses nominations et récompenses, dont une nomination aux Golden Globe, qu'il remportera trois ans plus tard pour sa prestation dans le film "Miss Daisy et son chauffeur". Son charisme exceptionnel lui a permis de se retrouver à de maintes reprises dans le rôle de mentors au cinéma.
MorganFreeman1.jpgpoursuite-1996-08-g.jpg

Morgan Freeman est né dans une fratrie de quatre enfants à Memphis (Tennessee) de Mayme Edna (née Revere) et de Morgan Porterfield Freeman, qui a participé à la Seconde Guerre mondiale et qui décède en 1961 d'une cirrhose du foie. Enfant, il est confié par ses parents à sa grand-mère paternelle vivant à Charleston (Mississippi), où il passe son enfance dans le quartier noir. C'est à l'âge de 10 ans qu'il découvre le théâtre, dans le cadre d'une pièce montée par son école. À 18 ans, il sort diplômé du lycée de Greenwood (Mississippi). Il cherche alors un emploi stable et s'engage dans l'US Air Force pour devenir mécanicien, puis secrétaire sténo assermenté. En 1964, après une révélation, il prend la décision de devenir acteur et se met en recherche de rôles. Une fois ses obligations militaires accomplies, il s'installe en Californie pour étudier la danse et l'art dramatique au Los Angeles City Collège. C'est à Broadway qu'il fait ses débuts de comédien en 1967 dans la reprise de "Hello Dolly !" avec Pearl Bailey. La même année, il se fait remarquer, toujours au théâtre, pour son interprétation dans "The Nigger lovers" aux côtés de Stacy Keach et Viveca Lindfors. À la télévision, c'est en incarnant le personnage populaire et récurrent d' "Easy Rider" dans la série "The Electric company" qu'il se fait connaître du public américain.

MorganFreeman.jpgMorgan Freeman s'impose sur le tard au cinéma. En 1987, son rôle de Fast Black dans "La Rue" lui vaut de nombreuses récompenses (Prix du Meilleur second rôle masculin par les New York Film Critics, les Los Angeles Film Critics et la National Society of Film Critics), ainsi qu'une nomination aux Golden Globes. Il fait mieux avec "Miss Daisy et son chauffeur", qui lui permet de remporter en 1990 un Golden Globe, un Ours d'argent et une nomination aux Oscars pour sa prestation de chauffeur noir. Dès lors, il enchaîne les succès commerciaux comme "Glory" (1989) de Edward Zwick, "Robin des Bois : Prince des voleurs" (1991) de Kevin Reynolds ou encore "Impitoyable" (1992) de Clint Eastwood.

 

 

On lui confie souvent des personnages qui s'illustrent par leur sagesse et leur détermination : il est le juge Leonard White dans "Le Bûcher des vanités" (1991), le prisonnier modèle dans "Les Evadés" (1994), un policier lucide et expérimenté face à l'impétueux Brad Pitt dans "Seven" (1995), le Président des États-Unis dans "Deep Impact" (1997), le tenace inspecteur interrogeant Gene Hackman dans "Suspicion" (2000), le supérieur hiérarchique de l'analyste de la CIA Jack Ryan (Ben Affleck) dans "La Somme de toutes les peurs" (2002) ou encore l'artiste aveugle prenant sous son aile Jet Li dans "Danny the Dog" (2004).

images?q=tbn:ANd9GcRlb4kz6zywpOwVNZyHkFnil est Lucius Fox de "Batman Begins" et "The Dark Knight "

425.eastwood.freeman.damon.invictus.lc.1 il incarne Nelson Mandela face à Matt Damon pour "Invictus" de Clint Eastwood.

Parallèlement à ses rôles de vieux sage, il tente de diversifier son jeu en apparaissant là où on ne l'attend pas : truand sauvage dans "Nurse Betty" (2000), il est un colonel aux ambitions troubles dans "Dreamcatcher", l'attrape-rêves (2003), Méchant dans "Pluie d'Enfer" face à Christian Slater, voire Dieu dans les comédie Bruce tout puissant et "Evan tout puissant" (2007). À 68 ans, il obtient enfin la reconnaissance de la profession en remportant l'Oscar du Meilleur second rôle masculin pour sa prestation d'ancien boxeur borgne dans "Million Dollar Baby" (2005) de son fidèle ami Clint Eastwood.

14.+Morgan+Freeman+by+Jason+Seiler.jpgLa plupart du temps Morgan Freeman est doublé en français soit par Benoît Allemane ou soit Abib Mohamed Hondo.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les acteurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens