Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 00:06

Après "De l'Autre Côté du Lit" avec Dany Boon et Roland Giraud, "Lol" avec Alexandre Astier, "L'Homme au Chevet" avec sa moitié Christophe Lambert et "L'Age de Raison", voici le retour sur nos écrans de la sublime Sophie Marceau qui donne cette fois-ci la réplique à l'un des comiques préférés des français Gad Elmaleh. Une comédie romantique ou à 46 ans, la beauté de Sophie égale l'humour de Gad dans "Le Bonheur n'Arrive Jamais Seul" de James Huth.

Un bonheur n'arrive jamais seul est une comédie romantique dans la plus pure tradition du genre. Le réalisateur, James Huth, explique avoir grandi avec les films de Frank Capra et de George Cukor qui "vous racontent que la vie est belle et qu’il y a du bon dans chacun", et qui l'ont beaucoup inspiré dans sa démarche : "C’est une histoire universelle mais je voulais que le film soit glamour. Le fait de reconstruire en studio cet appartement superbe qui donne sur le parc Monceau et ce studio d’artiste sous les toits de Montmartre donne au film un aspect comédie américaine des années 50, comme dans celles de Billy Wilder."  Au casting : François Berléand, Maurice Barthélémy des Robins des Bois, Robert Charlbois, Macha Méril, Michaël Abitbol, François Vincentelli et Julie Anne Roth.

Synopsis : Sacha aime ses amis, son piano, la fête. La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles. Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt. Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer. Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour. Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble… Ils sont faits l’un pour l’autre.

 James Huth a écrit le scénario du film avec sa femme Sonja Shillito et respecte les codes propres à la comédie romantique. En écrivant le film, James Huth et Sonja Shillito ne pensaient pas à des acteurs en particulier. Ce n'est qu'une fois le scénario bouclé qu’ils se sont penchés sur le casting. Sophie est vite arrivée comme une évidance : : "Il nous fallait une actrice qui puisse avoir cette humanité-là, jouer une mère de famille, être glam et avoir un réel potentiel de comédie slapstick. On rêvait d’avoir Sophie ! Je l’ai contactée par son agent, j’ai défendu le projet et cinq jours plus tard, j’avais rendez-vous avec elle".

 Sophie Marceau explique comment elle a créé son personnage : "La première étape, ce sont des lectures avec le metteur en scène et les partenaires, cela permet de comprendre les motivations de l’auteur. La seconde étape où le personnage commence à s’incarner, c’est le costume. James et Sonja étaient là à chaque essayage. Le personnage évolue dans un milieu riche et artistique, même si ce qu’elle porte ne correspond pas au cliché de la femme riche. C’est une femme qui a du goût."

La comédie romantique n'est pas un genre que Gad Elmaleh a beaucoup pratiqué, il explique pourquoi : "En tant qu’acteur et humoriste, ma crainte est toujours qu’il n’y ait pas assez de comédie. Sur ce projet, connaissant l’univers à la fois poétique, drôle et hyper sensible de James Huth, je savais qu’il y aurait de la comédie quoi qu’il arrive. Non seulement il y en a, mais il y a aussi une véritable histoire d’amour à laquelle on croit. Et croire au couple et à l’histoire, c’est la base pour une comédie romantique."

Dans le film, François Berléand interprète un des ex-maris du personnage de Sophie Marceau. Pour le réalisateur : "Il incarne le pouvoir, l’arrogance, et en même temps, on comprend qu’il aime profondément Charlotte et ses fils. Il fallait le génie de François pour traduire toute la complexité et l’humanité d’un personnage en une phrase, pendant la confrontation finale avec Gad". Et Sophie de rajouter : "On sent que Berléand a toujours cette distance, cette ironie, ce petit regard sarcastique, mais c’est marrant parce qu’il projette tout le contraire. Les gens l’adorent parce qu’ils savent que derrière, il y a quelque chose de tendre et de profondément humain. En peu de scènes, il fait exister cette ambiguïté, ce mélange de sentiments."
Après l'avoir vu, notre Highlander, Christophe Lambert à trouvé que sa femme embrassait un peu de trop Gad dans ce film et l'a ouvertemment fait savoir...Mais qu'importe, ce n'est pas l'intérêt du film mais bien la relation un peu chaotique qu'il y a entre les 2 protagonistes avec des scènes ou la belle Sophie paye de sa personne dans quelques cascades et notre Gad fait des pieds et des mains pour être accepté par les enfants de sa belle, alors qu'à la base, il deteste les enfants...

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens