Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 09:31

Après "Red Riding Hood" Amanda Seyfried et Gary Oldman et surtout la suite du carton "Blanche Neige et le Chasseur" avec Kirsten Stewart, Charlize Théron et Chris Hemsworth une nouvelle vague de film genre fantastic- épouvante -horreur prend de l'ampleur. Celle des adaptations cinémas de contes féériques pour enfant revus et corrigés, de façon à ce qu'elles soient plus sombres voire plus gores et qu'elles touchent donc un publics ados/adultes comme c'est le cas pour "Hansel et Gretel : Witch Hunters" de Tommy Wirkola avec Jérémy Renner Gemma Arterton et Framke Janssen.

Après le petit Chaperon Rouge qui combat le méchant loup-garou, Abraham Lincoln qui pourchasse les vampires c'est au tour d'Hansel et Gretel de liquider les sorcières. Ce film est certes inspiré du conte recueilli par les Frères Grimm, mais ce n'est pas une véritable adaptation, puisque l'action se déroule alors que le frère et la sœur sont adultes (autrement dit bien après les événements relatés dans le conte). On rappelle que dans l'histoire d'origine, les deux héros, abandonnés dans la forêt par leurs parents, se retrouvent piégés dans la maison en sucre d'une sorcière. Ils parviennent toutefois à s'en échapper avant qu'elle ne les mange, après l'avoir poussée dans le four et brûlée vive. Un conte même s'il est destiné aux enfants, fait un peu froid dans le dos, vous ne trouvez pas ?

Liés par le sang, Hansel et Gretel ont aujourd’hui soif de vengeance, et ils s’en donnent à cœur joie. Pourtant, sans le savoir, ils sont désormais victimes d’une menace bien plus grande que leurs ennemis : leur passé...

 Fasciné depuis toujours par le conte germanique "d'Hansel et Gretel", avouant même avoir été traumatisé dans sa jeunesse par l'histoire, le réalisateur et scénariste Tommy Wirkola s'est un jour demandé ce que les 2 protagonistes, ayant échappé aux griffes de la sorcière, auraient bien pu devenir. C'est à partir de ce postulat - "où sont-ils à présent ?" - qu'il a construit l'idée du film, exploitant tout son potentiel en matière de frisson, mais aussi d'humour : "Je voulais recréer l’atmosphère du conte originel, mais également la pimenter de toutes les choses que j’aime le plus au cinéma : la comédie, l’horreur et des scènes d’action très graphiques, très dynamiques et très chorégraphiées (...). Injecter une bonne dose d’humour permet même à l’ambiance fantastique teintée d’horreur du conte de mieux rejaillir".

Un entrainement intensif a été nécessaire à Jérémy et Gemma, afin de pouvoir assurer dans toutes les scènes d'action même s'ils sont tous 2 habitués (Avengers, Les Démineurs, Jason Bourne : l'Héritage, The Town et MI4: Le Protocole Fantôme pour lui et Quantum of Solace et Prince of Persia pour elle) : "Une des grandes différences entre ce film et ce que les héros accomplissent en général lorsqu’ils combattent, est que Hansel et Gretel se font eux-mêmes botter le cul un bon nombre de fois (...), on a vraiment mordu la poussière plus qu’à notre tour !", indique Renner.

 

L'un des intérêts du film était, pour le réalisateur, de pouvoir créer un univers. Le potentiel graphique offert par le conte était énorme, et l'équipe a travaillé d'arrache-pied pour reconstituer ce qu'avait imaginé le réalisateur. Pour que ce monde imaginaire imprègne au maximum les spectateurs, le metteur en scène a décidé de tourner le film en 3D (très réussi d'ailleurs) : "Quand vous faites un film comme celui-ci, vous voulez réellement que votre public soit complètement immergé dans votre univers et la 3D est parfaite pour cela", précise-t-il, en poursuivant : "Elle élargit réellement votre perception des choses, à un tel point que vous avez totalement l’impression d’évoluer dans un monde de conte de fées."

L’emploi du temps de l’équipe a dû s’adapter à celui de Jérémy Renner. En effet, l’acteur tournait en même temps MI4 : le Ptotocole Fantôme et Avengers.

 

Si les noms de diane Kruger, Eva Green et Noomie Rapace ont circulé pour tenir le rôle de Gretel, la comédienne suédoise était la favorite.

Photo du film Hansel & Gretel : Witch hunters - 514850 Mais celle-ci ayant finalement refusé, le rôle revint à Gemma Arterton.

 

L'actrice Famke Janssen confie avoir accepté le rôle de la sorcière Muriel en partie pour payer son hypothèque. En effet, il semblerait que la comédienne rencontre des difficultés financières au moment de la production de son 1er film en tant que réalisatrice, Bringing up Bobby. Ex James Bond Girl, tout comme Gemma, Framke (Goldeneye)  campe dans Hansel & Gretel : Witch Hunters une horrible sorcière qui a le pouvoir de changer de forme.

 Habitué à jouer les méchants, Peter Stormare (ici à droite) reste dans le même registre qui lui va si bien. Ici il est le Shériff Bérringer qui voyant d'un très mauvais oeil l'arrivée des 2 chasseurs de sorcières, décidera de les éliminer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens