Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 00:22

Rappelez-vous du film Peur Primale qui met en vedette Richard Gere dans un énième film sur le système judiciaire américain. Un jeune acteur du nom d'Edward Norton avec un physique rappelant un certain Dustin Hoffman à l'époque du Lauréat y tenait son 1er rôle : celui d'un jeune homme timide et chétif, accusé du meurtre horrible d'un éminant représentant de l'église catholique.

[primal.jpg] 

Sa prestation dans ce film réalisé par Gregory Hoblit en 1996 va lui ouvrir les portes d'Hollywood !

 

L'HISTOIRE 

Martin Vail, brillant avocat de Chicago, aussi soucieux de sa publicité que de son talent, se porte volontaire pour défendre un jeune homme accusé du meurtre de l'archevêque Rushman, un des plus éminents dignitaires de la ville. Aaron Stampler, le présumé coupable, provincial timide et naïf, bénéficiait de la protection de l'archevêque qu'il considérait comme son père. Vail est vite convaincu de l'innocence de son client. Cependant, après certaines révélations troublantes, il sera amené a manipuler et à piéger la partie adverse.

 Gregory Hoblit

 Dans ce film, Richard Gere y joue donc le rôle d'un avocat très réputé, peu scrupuleux et un tantinet égocentrique. Conscient qu'il représente et défent la plupart du temps des personnes issues du grand banditisme qui lui vaut sa renommée, il décide de prendre gratuitement sous son aile, cet adolescent qui aux yeux de la police et des médias, est le véritable meurtrier de ce crime atroce. Il voit dans cette affaire, un véritable challenge pour lui, ne serait-ce que de ce voir à la télévision afin de flâter son égo et de se faire une publicité qu'il affectionne particulièrement. Il se lance alors énergiquement dans un procès qui paraît dans un premier temps perdu d'avance.

 La belle Laura Linney dans le rôle du procureur général

 

La psy jouée par Frances McDormand, Martin et son client Aaron

Mon avis :  Le beau Richard, qui est à cette époque l'une des valeurs sûre du cinéma made in US, se retrouve donc face à Edward Norton qui a un rôle assez difficile pour un jeune premier. Le résultat est que la composition d'Edward, volerait presque la place de Richard. L'histoire reste simple mais est assez soutenue pour tenir le spectateur en aleine jusqu'au dénouement final. Un très bon thriller qui passe en revue toute les ficelles du genre : Faux semblant, chantage, corruption et magouilles politiques sur fond de voyeurisme à caractère sexuel, bref tout y est !

Partager cet article

Repost 0
Published by latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens