Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 01:01

Pour mon 300ème article, je souhaite parler de ceux qui ont fait ce que le 7ème art est aujourd'hui. Il est devenu incontournable dans notre socièté et nous propose un nombre incroyable de genre comme le Drame, la Comédie, les films d'Action et d'Aventure, les Fresques Historique ou politique, les Westerns, la Science Fiction, le docu-fiction, le Fantastique, l'Héroic Fantasy, l'Epouvante et l'Horreur, les films Policiers et les Thrillers, érotique et plus...

 

En bref, le spectateur en fonction de ses affinités et de ses goûts peut passer du rire aux larmes, du frissons à la peur, la réflexion à la colère. Les Effets Spéciaux ont depuis quelques années grace aux ordinateurs et techniques associées nous faire vivre des moments incroyables. On est passé de la maquette et tableau de fond à la technique dite "Motion Capture", qui peut aujourd'hui montré à l'écran tout ce qui peut passer par la tête des scénaristes.

  La Génèse : Le phénomène physiologique de la persistance rétinienne est observé au XVIe siècle et XVIIe siècle par le Chevalier d'Arcy et Isaac Newton. La première démonstration scientifique est la roue de Faraday en 1830, suivent différents objets tels que le thaumatrope, le phénakistiscope, le zootrope, le praxinoscope ....

 Le général autrichien Franz von Uchatius les améliore d'un système de projection en 1853, inspiré de la lanterne magique qui existe depuis le XVIe siècle, ancêtre du projecteur. La photographie, quant à elle, naît en 1839 sous l'impulsion de Jacques Daguerre. Reste à combiner les appareils reconstituant le mouvement avec la photographie.

   

Eadweard Muybridge a précisément l'idée en 1878 d'aligner 24 appareils photographiques pour décomposer le mouvement d'un cheval lancé au galop. Les photographies sont par la suite intégrées dans un zoopraxiscope, qui permet de voir s'animer la course du cheval.

   Étienne-Jules Marey qui travaille également sur le mouvement des animaux, crée en 1882 un fusil photographique qu’il dote ensuite d’une pellicule : le chronophotographe.

 L'américain George Eastman invente la pellicule permettant ainsi d'aligner plusieurs images en négatif sur un film transparent.

 

Louis Aimée Augustin Le Prince construit et dépose le brevet d’une caméra le 11 janvier 1888.

   À la suite d'une rencontre avec Eadweard Muybridge puis avec Étienne-Jules Marey, le célèbre inventeur américain Thomas Edison avec son collaborateur William K.L. Dickson invente le kinétoscope en 1888. L'appareil permet à un spectateur de visualiser des films courts au travers d'une lorgnette. La compagnie d’Edison construit le premier studio de l’histoire: la Black Maria. Bâti sur des rails qui permettent de capter au mieux la lumière suivant les heures, William K.L. Dickson y tourne au moyen du kinétographe – la caméra brevetée par la société – des centaines de films d’une minute. 

  

Un brevet déposé le 12 février 1892 par Léon Bouly, d'abord sous l'intitulé « cynématographe Léon Bouly », puis « cinématographe », dans un autre qu'il dépose le 27 décembre 1893. Le même nom en anglais, « cinematograph », est utilisé par Jean Le Roy en 1895. Cette riche période d'expérimentation scientifique et cinématographique, aussi appelée pré-cinéma constitue les débuts du cinéma.

      1895-1914 : Le premier âge du cinéma français : On date la naissance du cinéma à la 1ère projection publique donnée par Louis et Auguste Lumière au Salon indien du Grand café de Paris le 28 décembre 1895. Elle a cependant été précédée par des répétitions. C'est donc le 22 mars 1895 dans les locaux de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale à Paris, qu'a lieu la 1ère représentation de ce qui devait être le 1er film des 2 inventeurs : La Sortie de l'usine Lumière à Lyon. Suivent des représentations à Lyon, à Bruxelles, à La Ciotat avec au fur et à mesure, de nouveaux films tournés pour l'occasion : Le Repas de bébé, Les Forgerons, Le Débarquement du congrès de photographie à Lyon, La Pêche aux poissons rouge. Les frères Lumière déposent le brevet de leur cinématographe le 13 février 1895.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens