Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 06:59

Pour son dernier film, "The Immigrant", en salle depuis le 27 novembre, le réalisateur James Gray (d'origine Russe) s'est inspiré de sa propre histoire familliale pour raconter l'arrivée aux Etats-Unis, d'une jeune immigrée polonaise jouée par Marion Cotillard et nous entraîne avec talent dans l'une des multiples histoires qui ont fait l’immigration américaine du XXe siècle.

  

Afin de préparer ce film, James Gray, le réalisateur s'est documenté au sein de l'Histoire de sa propre famille. Il a récupéré les clichés pris par son grand-père venu de Russie qui arrivait à Ellis Island : "En 1923, mon grand-père et ma grand-mère sont arrivés aux Etats-Unis en passant par Ellis Island. J’ai entendu, bien sûr, d’innombrables anecdotes sur Ellis Island, et le lieu m’a longtemps obsédé. J’y suis allé pour la première fois en 1988, avant la restauration de l’île. Tout était resté intact, comme figé par le temps. C’était une vision troublante, ces formulaires d’immigration à moitié remplis, répandus par terre… Ellis Island m’est apparue comme un endroit hanté par des fantômes, ceux de toute ma famille. J’ai donc conçu le projet d’un film qui viendrait de cette histoire", raconte le metteur en scène.

 

Synopsis : 1921. Ewa et sa sœur Magda quittent leur Pologne natale pour la terre promise, New York. Arrivées à Ellis Island, Magda, atteinte de tuberculose, est placée en quarantaine. Ewa, seule et désemparée, tombe dans les filets de Bruno, un souteneur sans scrupules. Pour sauver sa sœur, elle est prête à tous les sacrifices et se livre, résignée, à la prostitution. L’arrivée d’Orlando, illusionniste et cousin de Bruno, lui redonne confiance et l'espoir de jours meilleurs. Mais c'est sans compter sur la jalousie de Bruno...

 The Immigrant, anciennement Lowlife, était en compétition officielle pour l'édition 2013 du Festival de Cannes. James Gray est un habitué de la Croisette. Il est venu pour la première fois en 2000 et en compétition pour la Palme d'or, avec le brillant The Yards (2000). Il est revenu sept ans plus tard, toujours en compétition, avec La Nuit Nous Appartient (2007) et l'année suivante, avec two Lovers (2008). The Immigrant marque donc sa 4ème sélection. Le réalisateur ne se sépare plus de Joaquim Phoenix, avec lequel il a travaillé sur les 4 films nommés précédemment. Seul son premier long métrage, Little Odessa (1994) où Phoenix n'apparait pas.

 C'est au cours d'un dîner avec Guillaume Canet pour son film Blood Ties (2013) dont James Gray a signé le scénario que le réalisateur de The Immigrant a fait la connaissance de Marion Cotillard qui l'accompagnait - et a décidé de la faire jouer sans son film. Le metteur en scène raconte : "Elle est si expressive qu’elle pourrait être une actrice du muet. Bien sûr, j’ai fini par lui donner une tonne de dialogues ! (...) il me semblait qu’elle était capable de transmettre un état d’âme d’une façon non verbale."  Marion a tellement travaillé son personnage d'immigrante polonaise qu'elle en a même bluffé le réalisateur, qui raconte à propos de son accent : "Un jour, j’ai demandé à l’actrice qui joue sa tante ce qu’elle pensait du polonais de Marion. Elle m’a dit qu’il était excellent, mais avait une pointe d’accent allemand. J’en ai parlé à Marion qui m’a répondu : « Bien sûr, c’est fait exprès puisque mon personnage vient de Silésie, une région située entre l’Allemagne et la Pologne »."

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens