Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 13:57

Devenu une tête d’affiche incontournable d'Hollywood Jake Gyllenhaal s'est éssayé dans plusieurs registres. Dernièrement on l'a même vu en tueur sanguinaire dans un clip. Après avoir été cow-boy gay, prince de Perse, big lover pour la belle Anne, le voici aujourd'hui dans celui d'un flic de choc dans End Of Watch !

L’expression "End of Watch" renvoie au registre que doit remplir un officier à la fin de chaque service. Après avoir listé ses interpellations il inscrit "fin de service", dans la traduction "end of watch" donc, suivi de l’heure. Mais dans le métier cette expression renvoie aussi à la mort d’un officier lors d’une de ses missions.

 

David Ayer a grandi dans le quartier qu’il filme dans End of Watch. Il connait très bien la violence insinuée dans les quartiers à cause des gangs. Fort de son expérience il a rédigé plusieurs scénarios sur le sujet dont celui de l'excellent Training Day, réalisé par Antoine Fuqua avec Denzel Washington et Ethan Hawke. Avec End of Watch il assure cette fois-ci, en plus de l’écriture, la réalisation. 
 Anna Kendrick  América Ferrera

 Cody Horn

  Yahira Garcia   Shondella Avey 

Le réalisateur voulait raconter l’histoire de deux officiers, débarrassé des stéréotypes Hollywood. Le scénariste et réalisateur s’est penché sur les missions mais aussi sur leurs vies personnelles. Il souligne ainsi le paradoxe de cette profession car "chaque jour, ils sont confrontés à des situations psychologiquement destructrices. Ensuite, ils doivent rentrer chez eux et faire en sorte que leur couple fonctionne." Il précise que "celui qui réussit cela est quelqu’un de fascinant."

Chaque scène était filmée par quatre caméras simultanément, afin de saisir l’action dans son ensemble, à 360 degrés. Deux caméras étaient d’ailleurs harnachées sur Jake Gyllenhaal et sur Michael Pena. D'ailleurs les 2 acteurs se sont préparés ensemble pour le rôle de ces deux officiers. Physiquement d’abord en suivant un entrainement policier durant 5 mois, mais aussi amicalement puisque les acteurs ont ainsi eu le temps d’apprendre à se connaitre et développer une véritable complicité, autre aspect important de l’histoire d’End of Watch. Les deux hommes sont d’ailleurs devenus de véritables amis dans la vie.

Pour retranscrire au mieux le quotidien des policiers de Los Angeles l’équipe a engagé Jaime Fitzsimons, officier durant 15 années, en tant que conseiller technique sur le film. Il déclare à propos du film : "Je pense qu’en découvrant la manière dont David a écrit et filmé cette histoire, les officiers de police et les habitants du quartier vont se dire : Enfin !." Il tient d’ailleurs un petit rôle dans le film, celui du Capitaine Reese. Dans une scène de prise d’otage, on remarque dans les décors des statuettes de Santa Muerte, traduite par la Sainte Mort. Cette figure est vénérée au Mexique et aux États-Unis, principalement par des cartels de la drogue et des criminels. L’équipe a posé ses caméras dans l’un des quartiers les plus difficiles des États-Unis, South Central à L.A  où le réalisateur et les actrices Yahira Garcia et Shondella Avey ont passé leurs enfances.

End of Watch 2012 Hollywood movie wallpaper

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens