Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 22:47

Dennis Hopper, icône de la contre-culture américaine

Dennis Hopper était un acteur, réalisateur, poète, peintre et photographe américain. Connu pour ses rôles, à ses débuts, au côté de James Dean, il est le réalisateur et acteur d'Easy Rider, symbole culturel de l'Amérique hippie, qui reçut le Prix de la Première oeuvre au Festival de Cannes 1969  et devint rapidement un film culte. Il est également connu pour ses rôles dans Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, L'Ami américain de Wim Wenders ou encore dans Blue Velvet de David Lynch.

Né à Dodge City, Kansas, É.-U., Dennis Hopper est le fils de Marjorie Mae (née Davis) et Jay Millard Hopper. La famille Hopper s'installe à Kansas City après la fin de la Seconde Guerre mondiale. C'est au Kansas City Art Institute que Dennis suit les cours de peinture de Thomas Hart Benton. Dennis Hopper n'a alors que 13 ans quand la famille déménage à San Diego en Californie. Son père dirige une poste (il est aussi membre de l'OSS) et sa mère est enseignante. Hopper est élu le plus apte à réussir par les élèves de sa classe à l'université, et c'est là qu'il développe un intérêt pour le théâtre. Il est particulièrement intéressé par les pièces de William Shakespeare.

Personnage paradoxal, Dennis Hopper avait beau porter haut ses couleurs de Républicain convaincu, il n'en a pas moins véhiculé, toute sa vie, l'image d'un contestataire, proche de la mouvence hippie. La faute à une réputation non usurpée de drogué et d'alcoolique, mais aussi à une filmographie aussi fournie que variée dont les films les plus marquants ont contribué à faire de lui l'icône que l'on connaît.

Ses plus grands films :

Easy Rider de Dennis Hopper (1969)

Premier passage derrière la caméra pour Dennis Hopper et premier gros succès pour ce film qui restera un cliché des Etats-Unis de l'époque. Hopper, qui a aussi écrit le scénario avec Peter Fonda, rompt avec la tradition du film de "jeunes-bien-sous-tout-rapport-faisant-des-barbecue-sur-la-plage-façon-Beach-boys" pour embrasser la vague contestataire.
A l'époque Easy Rider fait scandale, car il s'ouvre, entre autres, sur un trafic de cocaïne. Peter Fonda et Dennis Hopper y campent Wyatt et Billy, deux hippies bikers voyageant de Los Angeles à la Nouvelle Orléans. Hopper, Fonda et Terry Southern sont nommés aux Oscars pour le meilleur scénario original, comme un certain Jack Nicholson pour le meilleur second rôle.

Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979)

Film culte par excellence, Apocalypse Now l'est autant pour son contenu que pour la folie généralisée qui a entouré sa réalisation ; Dennis Hopper et Marlon Brando ayant à cette occasion décroché, à n'en pas douter, la palme des acteurs les plus ingérables et les plus alcoolisés (et plus si affinité) de l'histoire du cinéma. Hopper joue un photo reporter pendant la guerre du Vietnam venu faire au coeur de la jungle cambodgienne, un sujet sur le mystérieux colonel Kurtz, campé par Brando.

Blue Velvet de David Lynch (1986)

A travers sa collaboration au polar érotique de David Lynch, le grand public découvre, retrospectivement, les affinités artistiques de Dennis Hopper ; même si ici, son rôle n'a rien de raffiné. Il est Frank Booth, violeur sadique qui asservit sexuellement la chanteuse de son cabaret ( Isabella Rossellini) en menaçant de torturer son mari et son fils qu'il a enlevé. En dépit (ou grâce) à son ton glauque, Blue Velvet sera nommé aux Oscars, recevra le grand Prix du Festival du film fantastique d'Avoriaz et un accueil publique très positif.

Speed de Jan de Bont (1994)

Ou la preuve que Dennis Hopper sait aussi se distinguer dans le blockbuster popcorn. Ici, il n'est autre que le machiavélique cerveau qui a imaginé la bombe ambulante qu'est ce bus lancé à pleine vitesse et dont le détonateur s'enclenche sitôt passé en dessous de la barre des 80km heure. De quoi donner du fil à retordre au jeune policier campé par Keanu Reeves, chargé de sauver les passagers.

Denis Hopper en juin 2008. Dennis Hopper a tourné dans plus de 150 films. Tour à tour  réalisateur, peintre, poète et photographe dont les expositions, notamment à la galerie de Monika Mohr à Hambourg et à la ACE Gallery à Los Angeles, ont été fréquentées par des milliers de visiteurs. Tour à tour acteur, réalisateur, peintre et photographe, alcoolique et drogué, il est foudroyé en quelques mois par un cancer, avait fini par se ranger. Sans pour autant devenir sage...

Partager cet article

Repost 0
Published by chrys76 - dans Les acteurs
commenter cet article

commentaires

Pandaranol 02/06/2011 00:34

PandaranolMerci pour cet article.

Seotons 05/11/2010 10:56

SeotonsMerci pour ce post :)

UK Dissertation 27/10/2010 10:13

great tips for me, i should share with my friends

emule 14/06/2010 01:51

bon film

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens