Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 12:38
Toni Musulin est convoyeur de fonds depuis dix ans. Le 5 novembre 2009, à 10 heures du matin, il appuie doucement sur l’accélérateur de son fourgon blindé. À l’arrière de son véhicule, 11.6 millions d’euros…

 

Toni Musulin est décrit comme solitaire et peu bavard. Selon ses anciens collègues, l'ex-convoyeur, surnommé "La pince" à cause de son avarice, aurait accumulé de grosses sommes d'argent malgré un salaire modique. Ce fils d'immigré yougoslave aurait également des liens troubles avec l'ex-Yougoslavie.

 

Le réalisateur Philippe Godeau s'est intéressé de très près au personnage de Toni Musulin ; un homme taciturne au casier judiciaire vierge, apparemment au-dessus de tout soupçon et qui un jour, bascule dans le banditisme : "L’important pour moi n’est pas le casse, mais l’histoire de cet homme, convoyeur de fonds depuis dix ans, au casier judicaire vierge et qui, un jour, décide de passer à l’action. Comment ce personnage solitaire, pas syndiqué, sorte d’employé modèle, jamais en retard, très consciencieux, commet le casse du siècle et bascule dans un autre monde ?", questionne le cinéaste.

   Toni Musulin incarné par François Cluzet était convoyeur de fonds à Lyon depuis 10 ans avant son casse. Le 5 novembre 2009, il détourne son fourgon blindé avec à l'intérieur, 11.6 millions d'Euros (ce chiffre est donc le titre du film) ! Le Lyonnais finit par se rendre à la police quelques jours plus tard et le butin est retrouvé... avec 2.5 millions manquants. Musulin a toujours nié savoir ou se trouvait l'argent et a finalement été condamné à 5 ans de prison en 2010. Considéré comme un héros national qui a osé s'opposer aux banques en pleine crise financière, l'ex-convoyeur jouit d'une étonnante notoriété.

L'acteur François Cluzet éprouve une sympathie pour Toni Musulin, un humilié du quotidien qui finit par se révolter contre sa hiérarchie et le monde de l'argent : "Ceux qui se constituent autour de l’argent ont tout faux, mais la société essaie de nous rappeler sans cesse que la réussite d’une vie est quantifiable, que l’humain ne vaut pas le pouvoir d’achat. Il faut une bonne dose de résistance pour savoir qu’exister est une histoire de curiosité, d’amour, de respect, de culture, de joies, de douleurs, de découvertes et de rencontres", confie le comédien.

 

11.6 a été tourné en décors réels dans la région Rhône-Alpes, région natale de Toni Musulin. Une partie du tournage a notamment été réalisée à Chamonix en Haute-Savoie, ville qui aurait servi d'étape dans la cavale de l'ex-convoyeur avant qu'il ne se rende à la police monégasque.

 11.6 est librement inspiré du livre d'Alice Géraud-Arfi, "Toni 11.6 - Histoire du convoyeur" paru en 2011. La journaliste est une des rares personnes qui a pu approcher Toni Musulin durant son incarcération. Le Lyonnais est effectivement placé à l'isolement, officiellement pour ne pas subir de pressions des autres détenus afin de lui faire révéler la cachette des 2.5 millions jamais retrouvés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens