Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 00:36

Le réalisateur britanique Stephen Frears met en scène Lady Vegas - Les Mémoires d'une joueuse qui est inspiré des mémoires de Beth Raymer, une journaliste qui a travaillé pour le New York Times et qui, plus jeune, a navigué dans le monde impitoyable des parieurs sportifs. Dans "Lay the favorite", son autobiographie, elle raconte cette expérience.

 

 La Britannique Rebecca Hall  interprète le rôle titre et constitue l’atout charme de cette comédie. Aux États-Unis, on l’a surtout vue dans des films plus austères comme Le Prestige de Christopher Nolan, Frost/Nixon, l'heure de vérité de Ron Howard ou encore The Town de Ben Affleck. Cependant, elle était aussi Vicky dans le plus solaire Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen. Avec Lady Vegas, elle est dirigée par un autre réalisateur de renom, son compatriote Stephen Frears.

Dans le film, Bruce Willis et Catherine Zeta-Jones interprètent un couple marié. C’est la première fois que les deux comédiens se donnent la réplique, même s'ils figuraient tous deux au casting d’Ocean's  Twelve. Elle y était la compagne du personnage de Brad Pitt, et Bruce Willis apparaissait dans le film dans son propre rôle.

 

Dans Lady Vegas, Bruce Willis incarne un parieur professionnel vieillissant, loin des héros de films d'action qu'il a eu l'occasion de jouer par le passé, comme l'éternel John McClane dans la saga Die Hard ou plus récemment Frank Moses dans R.E.D. Ici, c'est un homme plutôt chétif qui se balade en short et chaussettes montantes. Ce n'est d'ailleurs pas le seul film dans lequel Bruce Willis casse son image en 2012, il le faisait déjà dans Moonrise Kingdom. Cependant, que les fans d'action se rassurent, cette même année il a également été à l'affiche des explosifs Sans Issue, Expendables 2: unité spéciale et Looper !

 Joshua Jackson

Synopsis : Aussi ravissante que généreuse, Beth Raymer comprend qu’elle a tout intérêt à abandonner son métier de strip-teaseuse et quitte donc la Floride pour devenir barmaid à Las Vegas. Alors qu’elle ne trouve pas de travail, elle fait la connaissance de Dink, parieur sportif professionnel qui, croyant déceler un vrai potentiel chez la pétillante Beth, lui offre un boulot : elle est censée prendre des paris en son nom et démarcher des clients par téléphone. Dink a eu le nez creux : la jeune femme se révèle particulièrement douée et ne tarde pas à devenir sa mascotte jusqu’à ce que la roue tourne…

Le scénariste du film, D.V. DeVincentis, parle du personnage principal du film, Beth : "C’est une jeune femme très positive, mais qui prend systématiquement les mauvaises décisions. Mais elle sait qu’on peut aspirer à une vie meilleure. Comme c’est une vraie force de la nature, elle a tendance à se fixer des objectifs inatteignables – et parfois à ses propres dépens –, mais cela lui permet de sortir de son milieu."

 Engager Rebecca Hall pour incarner le personnage principal de son film n'était pas une évidence pour Stephen Frears qui avoue : "Le nom de Rebecca Hall m’avait été suggéré par son agent il y a longtemps. J’ai fini par lui fixer rendez-vous, parce que l’agent n’arrêtait pas d’insister pour que je la rencontre et, avec beaucoup de réticence, j’ai fini par accepter". Entre-temps, le cinéaste avait cherché pendant plus d'un an une actrice qui lui conviendrait, sans succès. Contre toute attente, c'est ainsi Rebecca qui l'a le plus impressionné et qui a donc obtenu le rôle.

Bien que Lady Vegas s'inspire d'une histoire vraie, le scénariste a pris quelques libertés avec la réalité et a créé des personnages qui ne s'inspirent pas de personnes existantes. C'est le cas de Rosie, incarné par Vince Vaughn. Pour créer ce bookmaker, D.V. DeVincentis a cherché à s'éloigner le plus possible de l'autre professionnel des paris du film, Dink (Bruce Willis) : "Je me suis (...) représenté un homme plus jeune, plus vif, moins prudent, avec moins de sens moral et de sang-froid, mais pas un sale type pour autant. D’ailleurs, Rosie ne fait de mal à personne, mais il ne s’intéresse qu’à lui-même", déclare-t-il. Vince Vaughn a un rôle secondaire dans le film et qui a pourtant failli prendre les traits de Justin Timberlake.

 

Dans le casting, beaucoup d'acteurs se sont faits connaître grâce à des séries télévisées, comme c'est le cas pour Joel Murray (Dharma et Greg, Mad Men), Laura Prepon (That '70s Show, October Road), Joshua Jackson (Dawson, Fringe) ou encore Frank Grillo (Prison Break, The Gates).

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens