Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 01:43

Le stratège ou Moneyball le titre en anglais, est le nouveau film de Bennet Miller tirée d'une histoire vraie avec Mister Pitt qui endosse le rôle d'un entraîneur qui doit relancer l'équipe de baseball d'Oakland.

brad-pitt-le-stratege.jpg

Après The Social Network en 2010, qui lui a valu un Oscar, Aaron Sorkin réitère la démarche de scénariser une histoire vraie d'un homme parti de rien pour construire un empire. Ici, c'est le monde du sport qui est la toile de fond du film, avec le manager de l'équipe d'Oakland Billy Beane, qui a formé une équipe de base-ball miraculeuse.

Pourquoi miraculeuse ? Parce que, empêché de recruter des stars à cause d'un budget très faible, il a été le premier à se baser sur les statistiques générées par ordinateur pour savoir quels très bons joueurs il pouvait embaucher à moindre frais. Cet entraineur, en plus d'être intelligent, aura les traits de Brad Pitt pour la version cinéma, qui sort en France le 16 novembre. Et pour ce film, on parle déjà des Oscars, car en plus du scénariste Aaron Sorkin, le film partage, avec The Social Network, l'équipe de production.

Adapté d'une enquête de Michael Lewis, Le Stratège raconte l'histoire vraie d'un manager de baseball qui, souhaitant améliorer les performances de son équipe, se mit à utiliser les statistiques et les chiffres pour faire gagner ses joueurs. Jusque là, rien de très palpitant. Mais que ceux que la WHIP (mesure statistique du baseball visant à mesurer l'efficacité du lanceur) laissent de marbre ne partent pas tout de suite : le script d'Aaron Sorkin devrait s'intéresser à la vie personnelle de ce Stratège et à sa relation particulière avec son assistant geek, Peter Brand. Le couple incarné par Brad Pitt et Jonah Hill, régulier des productions Apatow, devrait faire des étincelles. Au casting donc, Brad Pitt est accompagné de Jonah Hill, Robin Wright et Philip Seymour Hoffman.

 

SYNOPSIS

 Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Il va s’appuyer sur des théories statistiques et engager Peter Brand, un économiste amateur de chiffres issu de Yale. Ensemble, contre tous les principes, ils reconsidèrent la valeur de chaque joueur sur la base des statistiques et réunissent une brochette de laissés-pour-compte oubliés par l’establishment du baseball. Trop bizarres, trop vieux, blessés ou posant trop de problèmes, tous ces joueurs ont en commun des capacités sous-évaluées. Avec leurs méthodes et leur équipe de bras cassés, Beane et Brand s’attirent les moqueries et l’hostilité de la vieille garde, des médias et des fans, jusqu’à ce que les premiers résultats tombent… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.

 Par souci d'authenticité, la production du film n'a pas hésité à faire appel à d'anciens joueurs et recruteurs professionnels pour étoffer le casting. Stephen Bishop, Royce Clayton, Nick Porrazzo, Derrin Ebert, Marvin Horn ou encore Art Ortiz, sont tous d'anciens joueurs qui ont évolué en Major ou Minor League de baseball américain professionnel. Côté recruteurs, ce sont les véritables Ken Medlock, Barry Moss et le légendaire Phil Pote, qui ont accepté de rejoindre l'équipe du Stratège.

Même si le film tourne autour du sport et, indéniablement, de la rage de vaincre, Le Stratège s'impose néanmoins comme un film plus personnel pour le réalisateur Bennett Miller. Explications : "Les figures de style 'obligatoires' des films de sport ne m'intéressent pas. Franchement, les héros portés en triomphe sur les épaules de leurs coéquipiers, avec le stade en délire, les bouchons de champagne qui sautent et les feux d'artifice, très peu pour moi ! Je préfère le triomphe tranquille, celui qui brille d'une flamme plus discrète et dure plus longtemps parce qu'il est le résultat d'un combat surtout intérieur." Le Stratège est pour conclure, l’adaptation ciné du livre "Moneyball" écrit par Michael Lewis qui selon les spécialistes du baseball, est l'ouvrage qui a révolutionné l'économie du sport. Le budget du film est estimé à 50 millions de dollars, ce qui n'est pas si énorme que ça compte tenu du casting 4 étoiles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens