Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 02:29

Difficile de ne pas passer à côté du prochain film de Flornet Emilio Siri qui retrace le parcours de l'une de nos icônes de la chanson française Claude François. Les critiques disent que le film n'est pas toujours tendre avec la star. Mais le personnage l'était t'il vraiment. Bourreau de travail, il demandait beaucoup de son entourage professionnel. Il y en a même qui diront après sa mort que son exigeance frôlait le dictature.

Après La Môme en 2007 et Gainsbourg en 2010, Cloclo s'inscrit dans la tradition du biopic musical à la française, genre qui connaît un franc succès depuis quelques années.

 

Ce projet est né en 1999 sous l'impulsion d'Antoine de Caunes (qui lui a réalisé un film sur Coluche, l'histoire d'un mec avec François-Xavier Demaison), qui pensait déjà à l'époque que le rôle de Claude Francois était taillé sur mesure pour le jeune belge Jérémie Renier, alors inconnu du public. Le fils du chanteur, Claude François Junior, avait dans un premier temps accepté de produire le projet avant de s'engager sur Podium de Yann Moix avec Benoît Poelvoorde. Il aura donc fallu attendre 13 ans avant que le biopic sur Cloclo ne voie le jour, après que le producteur Cyril Colbeau-Justin vienne toquer à la porte de l'acteur, il y a 3 ans, en lui confiant qu'il envisageait de mettre sur pied un film sur le chanteur.

Ressemblance troublante entre Claude François et l'acteur Jérémie Renier.

Claude François Junior : "Mon père vivait à 100 à l'heure". L'entourage proche de Claude Francois est directement impliqué dans la production de Cloclo, ce qui a posé quelques problèmes à Florent Emilio Siri. En effet, le réalisateur tenait à montrer des aspects plus négatifs du chanteur, longtemps restés cachés pour préserver son image d'idole. Ainsi, les fils de la star étaient réticents à l'idée que le cinéaste puisse révéler certains détails au public, comme par exemple sa maniaquerie obsessionnelle, ou encore la mise en scène de son malaise lors d'un concert à Marseille, en 1970.

 Afin d'incarner au mieux l'idole de toute une génération, Jérémie Renier s'est livré à une préparation physique intense durant 5 mois avant le début du tournage. Accompagné de plusieurs coachs (un coach vocal, un pour la batterie et les percussions, un pour le chant, un pour la danse et un pour l’aspect psychique), le comédien s'est surpris à faire 1 200 abdos tous les matins vers la fin de son stage intensif de "clodification" ! Une performance à saluer pour Jérémie Renier qui n’avait jamais dansé, ni chanté de sa vie.

 

Le comédien Benoît Magimel qui incarne le producteur Paul Lederman a la particularité d'avoir participé à tous les films de Florent Emilio Siri. Même pour Otage (2005), le thriller américain qui met en scène Bruce Willis, le cinéaste a trouvé le moyen d'engager l'acteur français afin qu'il double la voix de l’un des personnages principaux. 

Le personnage du légendaire crooner américain Frank Sinatra dans le film est Robert Knepper, lequel est mondialement connu pour avoir interprété le rôle de T-Bag dans la série télévisée culte des années 2000, Prison Break. Pour l'anecdote, l'acteur avait déjà tourné lui aussi sous la direction de Florent Emilio Siri dans Otage (2005).

 "Ce qui m’attire avant tout, au départ d’un projet, c’est un sujet. Et là, en l’occurrence, je ne me suis pas dit : tiens, maintenant, je vais faire un biopic. On est venu me voir avec un projet et j’y ai vu des choses qui m’intéressaient, que je n’avais pas forcément faites avant, comme par exemple la possibilité de traiter la figure de la famille [...] Et puis, avec Cloclo, il y avait aussi l’opportunité de faire un film sur le destin, sur le destin d’un artiste, qui aille de sa naissance à sa mort [...] Et au-delà du biopic, ce que j’avais vraiment envie de faire, c’était un film musical sur un artiste. J’ai fait 30 clips vidéo dans les années 90 et j’ai toujours rêvé de faire un film musical", explique le le réalisateur.

 

Cloclo, c’est le destin tragique d’une icône de la chanson française décédée à l’âge de 39 ans, qui plus de trente ans après sa disparition continue de fasciner. Star adulée et business man, bête de scène et pro du marketing avant l’heure, machine à tubes et patron de presse, mais aussi père de famille et homme à femmes… Cloclo ou le portrait d’un homme complexe, multiple ; toujours pressé, profondément moderne et prêt à tout pour se faire aimer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les incontournables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens