Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 11:40

En 2008, le thriller "Angle- d'Attaque" (Vantage Point en VO) de Pete Travis, réunit une pleïade d'acteurs chevronés dans un film qui est dans l'esprit de film comme "Le Royaume" de Peter Berg ou encore les séries "24 heures chrono" et "Boomtown". Un attentat contre le président US vu sous plusieurs angles par les personnes présentes !

Synopsis : Thomas Barnes et Kent Taylor sont deux agents secrets chargés d'assurer la protection du Président Ashton lors d'une conférence au sommet sur le terrorisme en Espagne. Peu après son arrivée, le président est victime d'une tentative d'assassinat. Dans la foule, un touriste américain a filmé toute la scène. Rex, reporter pour une chaîne de TV américaine, a elle aussi été le témoin privilégié des 15 minutes avant et après le coup de feu. C'est en suivant la reconstitution de ces moments vécus par ces 4 personnages que la terrible vérité qui se cache derrière cet attentat nous sera révélée...

 

Matthew Fox, William Hurt et Dennis Quaid.

Ayelet Zurer et Edgar Ramirez            Dennis Quaid, Eduardo Noriega, Richard T. Jones

 
Le réalisateur écarte rapidement le fait que le film réunisse huit stars, préférant se focaliser sur la puissance de l'intrigue : "Même si Angles d'attaque réunit des stars, la véritable vedette du film est avant tout son histoire. Huit personnages, huit points de vue sur le monde, huit pièces du puzzle : c'est un vrai rêve pour un réalisateur parce qu'il faut aborder l'histoire avec le regard de chaque personnage pour comprendre l'intrigue. Il n'y a qu'au cinéma que l'on peut faire cela !" Le scénariste Barry Levy ajoute : "Cette multiplication des regards ajoute au chaos ambiant. Les personnages ne connaissent que ce qu'ils ont vu de leurs yeux. Cela les empêche d'appréhender les choses dans leur globalité. Seuls les spectateurs peuvent voir chacune des huit perceptions, réunir tous les indices et comprendre ce qui s'est passé. Au final, le film est une seule et même histoire racontée selon huit perspectives différentes."

 Dans ce film l'acteur William Hurt incarne le Président des Etats-Unis victime d'une tentative d'assassinat. Pour préparer son rôle, il a eu l'opportunité de rencontrer l'ancien Président Bill Clinton. Il se confie à ce sujet : "Comme je savais que son temps était précieux, j'ai été très direct avec lui. Durant toute notre entrevue, il a été très sympathique et franc. Je lui ai demandé ce que cela faisait d'être quelqu'un que beaucoup de gens voudraient voir mourir. Il m'a répondu que c'était une chose qu'il fallait accepter avant de se présenter pour ce poste, parce qu'il faut un grand sens du sacrifice pour pouvoir l'assumer. J'ai aussi demandé si les responsabilités qui allaient avec cette fonction n'étaient pas trop lourdes à porter. Avec humour, il m'a simplement répondu que c'est plus facile quand on vit au-dessus de la boutique. Ce qui est le cas puisque le Président n'a que quelques marches à descendre pour aller travailler le matin..."

Si Angles d'attaque réunit la crème du cinéma hollywoodien, de Forest Whitaker,Dennis Quaid, Sigourney Weaver, Zoé Saldana à William Hurt, il offre également un rôle de poids à l'un des acteurs les plus côtés du petit écran : Matthew Fox, la vedette de la série Lost. L'acteur déclare, à propos du scénario du film :"J'ai beaucoup aimé la structure du scénario. Quand le film revient en arrière et montre à nouveau une scène sous un autre angle, c'est toujours très étonnant parce qu'on se rend compte que les personnages ne font plus exactement la même chose. Ce jeu sur le point de vue est très excitant parce qu'il vous permet en tant qu'acteur d'interpréter plusieurs fois la même scène en variant les émotions ou la gestuelle. Vous pouvez donner à une même scène un sens complètement différent. C'est très plaisant à faire. Et cela fait partie intégrante de l'histoire, ce qui la rend complexe et passionnante."

 Avec Angles d'attaque, l'acteur français Saïd Taghamaoui, originaire de la banlieue parisienne et révélé en 1995 avec La Haine, poursuit une belle et étonnante carrière hollywoodienne qui l'aura vu côtoyer Georges Clooney et Mark Walhberg (Les Rois du Desert), Val Kilmer (Spartan), Nick Nolte (L'Homme de la Riviera), Viggo Mortensen et Omar Sharif (Hidalgo), Channing Tatum et de nouveau Dennis Quaid (G.I Joe) ou encore Jude Law (J'Adores Huckabees).

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens