Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 08:46

Après s'être fait connaître dans le monde entier avec la trilogie "Transformers" de Michael Bay, Shia LaBeouf change totalement de registre pour "Des Hommes sans Loi" de John Hillcoat avec à ses côtés, Tom Hardy, Jessica Chastain, Mia Wasikowska, Gary Oldman et Guy Pierce.

 

Le film est l'adaptation cinématographique du roman historique de Matt Bondurant, "The Wettest County in the World". L'auteur y raconte l'histoire de sa propre famille, les Bondurant, durant la Prohibition. Cependant, la vérité factuelle est discutable, comme le confirme l'auteur lui-même qui, par manque de documentation, a dû se résoudre à plus ou moins inventer certains pans de l'histoire : "Ce livre est fondé sur diverses histoires et anecdotes familiales, des gros titres et articles de journaux et des transcriptions de procès… Cependant, ces données historiques ne permettent pas de comprendre pleinement les acteurs principaux de cette histoire (...) Mon travail avec l’écriture de ce livre a été de combler les blancs des archives connues", reconnaît-il. Par ailleurs, il est avéré que les Bondurant ont conclu certains marchés avec le redoutable Al Capone lui-même !

Synopsis : 1931. Au cœur de l’Amérique en pleine Prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, état célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires : Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime Bertha… Howard, le cadet, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser… Forrest, l’aîné, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection. Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.

    

Des hommes sans loi a été présenté en Compétition Officielle lors du Festival de Cannes 2012. Le cinéaste australien John Hillcoat est cependant reparti bredouille. Son film avait pourtant de beaux atouts : écrit par le rocker Nick Cave, il pouvait compter sur un casting composé de jeunes acteurs montants d'Hollywood tels que Shia LaBeouf, Mia Wasikowska, Tom Hardy (Warriors, Target, Batman Dark Knight Rises) et Jessica Chastain, et d'acteurs plus expérimentés comme Guy Pierce et Gary Oldman.

              

Après son adaptation bouleversante, bien que trop paralysée par le respect absolu de l’œuvre littéraire, de La Route de Cormac McCarthy, John Hillcoat renoue en quelque sorte avec le western pour Des Hommes sans loi. Sur un scénario du fidèle Nick Cave, adapté du roman Pour quelques gouttes d’alcool de Matt Bondurant, il signe une chronique familiale dans la grande tradition du cinéma américain. Et si le film n’a pas vraiment sa place en compétition à Cannes, il n’en reste pas moins impressionnant dans sa maîtrise des codes du genre.

 Si John Hillcoat avait depuis le départ jeté son dévolu sur Shia LaBeouf, c'est en revanche le jeune acteur lui-même qui a introduit Tom Hardy sur le projet, en lui envoyant le scénario. Cependant, la bonne entente et l'admiration mutuelle que se vouaient les deux comédiens a tourné au vinaigre pendant le tournage, où plusieurs différends ont opposé les deux stars.

  Lorsque Tom Hardy  revient sur la façon dont il s'est préparé pour le rôle de Forrest Bondurant, il déclare étonnamment s'être inspiré des protagonistes de la série Come Dine With Me. Il affirme ainsi : "J'ai volé de ci de là aux personnages de Come Dine With Me  car ce sont de vrais gens". Il poursuit sur sa lancée en expliquant que selon lui, son personnage n'est pas machiste. Pour lui, paradoxalement, la virilité du héros tient plutôt au fait qu'il est un "matriarche."

 Habitué à jouer des rôles de crapules (traitre dans L.A. Confidential, héritier décadent dans Le Discours d'un Roi ou encore vil aristocrate dans La Vengeance de Monte Cristo et dernièrement gros bras dans Lock Out), l'acteur australien Guy Pierce n'a pas eu trop de mal à composer son personnage dans Des hommes sans loi. "J’ai eu mon mot à dire sur Rakes. J’ai l’impression que la coiffure, les sourcils rasés et les cheveux clairsemés étaient vraiment de bons moyens d’exprimer la vanité de cet homme. Rakes méprise tout ce qui est crasseux et sale au sens physique, alors qu’il a une personnalité absolument répugnante", déclare le comédien.

 Le réalisateur revient sur les influences qui ont jalonné sa carrière et principalement française : "Je suis un grand admirateur de Melville… J’ai été très inspiré par la Nouvelle Vague de Godart ou Truffaut (...). Mais j’aime autant les grands films de Marcel Carné avec Jean Gabin, par exemple. Bien entendu, Bonnie and Clyde a été très influencé par la Nouvelle Vague. Mais ce que j’aimais par-dessus tout dans les films américains des années 70, c’était la façon dont ils revenaient aux grands genres du passé pour les réinventer. Des gens comme Altman, Scorcese, Peckinpah, tous semblaient reprendre le fil d’une tradition. Et là, on en revient toujours à John Ford, il faut bien le reconnaître", s'enthousiasme-t-il. Le réalisateur voue également une grande admiration à Stanley Kubrick et aux frères Coen.

Partager cet article

Repost 0
Published by Latuile76 - dans Les films à voir
commenter cet article

commentaires

Streamiz Filmze 29/04/2014 16:53

Merci pour film interessant.

mutuelle sante 13/11/2012 18:59

je crois que leur admiration mutuelle a cessé par des mésententes.

Laurie

mutuelle santé devis gratuit 05/11/2012 18:03

pourquoi l'admiration mutuelle des deux acteurs a tourné au vinaigre?

Juliette

Latuile76 20/03/2013 06:39



Je n'ai pas d'info la dessus. La seule chose que je sais c'est que leur désacord n'a pas duré longtemps et que les 2 acteurs ont fait la paix depuis.



Présentation

  • : Le blog de latuile76
  • Le blog de latuile76
  • : Pour tous ceux qui aiment le cinéma et les séries TV ! Sur ce blog, je donne tout simplement les impressions sur ce que je regarde...
  • Contact

Recherche

Liens