Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chronologie de la Saga X-Men

Publié le par Latuile76

A la différence des Avengers qui entrent dans ce 4ème cycle dans le multiverse avec prochainement Docteur Strange et Spider Man 3 (et donc des mondes parallèles), les X-Men eux changent d'espace temps (voir Doc Brown à Marty McFly pour l'explication scientifique)

1. X-Men le Commencement, les origines de la team ! Il présente les bases des drames à venir . L'action se déroule en 1962, au cœur même de la crise des missiles de Cuba. Pour les puristes, on est bien loin des débuts de la création du groupe dépeints dans les comics. En 2006, juste avant la sortie de X-Men l'Affrontement Final, Zak Penn décide de faire un préquelle suivant la génèse des mutants dans les comics X-Men First-Class. En 2009 Singer décide de fusionné un projet en cours sur les origines de Magneto avec la first team X-Men. Comme pour la trilogie, la team recrutée n'est pas celle des comics. L'idée est bien sur d'amener plusieurs génération de fans et ça a marché vu que le film a fait un carton. Hugh Jackman y fait même un caméo.

2. X-Men Origins : Wolverine. De quoi de plus normal de faire un film solo sur le plus célèbre des X-Men. Pour le rôle de Creed, Gérard Butler puis Karl Urban était envisagé comme Michelle Monaghan pour celui de Kayla. L'introduction pré-générique commence en 1845, et le générique de début nous fait traverser les décennies qui suivent à travers toutes les guerres. Puis Logan et Victor entrent dans la Team-X de William Striker en 1975, que Logan finira par quitter en 1979. A noter que cette équipe contient un certain Wade Wilson, que Striker transformera en Deadpool. Enfin, l'essentiel de l'action se déroule en 1987.

3. X-Men. Pour le second millénaire, le groupe de mutant créé par Stan Lee & Jack Kirby arrivent (enfin) sur nos écrans. Pourtant c'est Russell Crowe que voulait Brian Singer pour le rôle de Logan. Aaron Eckhart et Keanu Reeves étaient intéressé mais c'est finalement Hugh Jackman, alors inconnu qui fût pris. Le succès du comics réside dans le fait qu'il traite en toile de fond des sujets majeurs de notre société. Plutôt bien reçu par les fans, le film a eu un beau succès dans le monde. L'idée d'un film démarre en 1994 lorsque la série animée fait un carton sur Fox Kids. Après plusieurs script et 2 refus de Bryan Singer, il accepte de réaliser le film après avoir lu les comics et vu la série d'animation.

4. X-Men 2. On prend les mêmes et on recommence. Pour le plus réussit de cette 1ère trilogie. La scène d'entrée avec Diablo dans la maison blanche est géniale ! Le succès du 1er aidant, rapidement Singer et la Fox se lancent dans un second projet. Une scène montre Mystique parcoure des dossiers informatiques sur le PC de Yuriko. Parmi les dossiers on peut voir les noms tel que Remy Lebeau, Sam Guthrie, Erik Lehnsherr, Pietro & Wanda Maximoff, Lorna Dane, Elizabeth Braddock, Lila Cheney, Jamie Maddox, Sean Cassidy, ect. On peut aussi voir des dossiers sur le bureau : Omega Red, Franklin Richards et Cerebro. Bref de quoi donner un bel avenir aux prochaines aventures des mutants.

5. X-Men l'Affrontement Final. On reste sur sa faim ! Bryan Singer parti chez Warner pour Superman Returns, c'est Brett Ratner qui reprend la réalisation. Même s'il a reçu des critiques mitigés, le film a quand même bien marché mondialement. Beaucoup disent que la scène du Golden Gate Bridge sauve la fin du film. Le passage de Strange Girl en Phenix Noir ne convint pas plus que ça et Cyclope est relégué au second alors que dans les comics, c'est le leader du groupe. D'ailleurs c'est pour cela que Dark Phoenix arrive en 2019 plus en lien avec la BD. Au départ prévu, Alan Cumming refuse de reprendre le rôle de Diablo. Du coup le héros fût retiré du scrpit.

6. Wolverine, le combat de l'immortel. Fatigué par les évènements de X-Men, L'Affrontement Final, Wolverine a repris sa route seul. Ce film prend place en 2013. Logan y rencontrera Mariko, et y affrontera Vipère et le Samouraï d'Argent. En parallèle, il est toujours hanté par Jean, et l'on voit ses souvenirs de sa vie passée revenir lentement. Peu à peu, son amnésie s'efface et il retrouve la mémoire qu'il avait perdue depuis un quart de siècle. À noter que la scène post-générique, qui introduit directement le film suivant 'Days of Future Past', fait revenir un personnage tué dans le précédent opus, sans qu'aucune véritable explication ne soit donnée.

7. X-Men Days of Future Past. Issue de l'une des meilleures BD faite sur les mutants. Il réunit les acteurs de la trilogie X-Men, ceux des années 60' et même quelques nouveaux de 2023. Ce film corrige les incohérences majeures introduites dans les films précédents (pas les mineures, ç'aurait été impossible), et fait brièvement référence à des évènements issus de chaque opus de la saga. Lorsque le film prend fin, l'on est de retour en 2023 mais un 2023 nouveau où les évènements des 50 dernières années ne se sont pas déroulées comme Logan les a connues. Tout est donc à redécouvrir pour lui et relance la saga ou l'on retrouve certains héros de l'ancienne timeline (sous les traits de nouveaux acteurs) avec des passés différents. Apothéose dans tous les cas, et, sans conteste, chef-d'œuvre de la saga.

8. X-Men Apocalypse. C'est le plus vieux, le plus puissant des mutants mais aussi, aussi méchant que Thanos ! Sauf que c'est ce qui manque et gâche un peu le plaisir. Ce film est le premier se déroulant "après" le retour vers le passé de Logan. Ainsi, bien qu'il se déroule dans les années 1980, il relate des évènements que l'on ne peut voir que maintenant. Désormais, tous les films se dérouleront dans cette nouvelle timeline, qui se situe dans les fameux 50 ans ayant lieu après 1973, dont Wolverine n'a pas été témoins. On repars donc en 1983 avec le Pharaon Apocalypse qui débarque dans le monde moderne  pour défier le prof X  et ses X-Men avec dans ce volet ou l'on découvre une nouvelle version d'Angel qui devient Archangel, Ororo / Tornade ou encore une new Psylocke (plus fidèle aux comics).

9.Dark Phoenix. 1992, presque une décennie s'est écoulée depuis Apocalypse. Lorsque l'histoire commence, le rêve de Xavier semble s'être enfin réalisé. Evidemment, les bonnes choses ne durent jamais dans les univers de super-héros, et tout bascule. Pour rattraper une fin un peu raté sur la naissance du Phénix Noir, la Fox décide de centrer ce film sur l'héroïne Jean Grey, épisode censé être plus sombre, plus froid et plus psychologique. Mais trop de similitude avec la 1ère version. Sorti avant le rachat de Disney? Il fait un flop car ce film hérite en partie des mauvaises critiques d'Apocalypse. Ensuite pas simple d'adapté le comics original sur les origines de Jean et aux sources du Dark Phoenix.

10. Deadpool, le délire de Ryan Reynolds débarque en 2016. Toujours dans cette nouvelle Timeline, ce film présente une version alternative au Wade Wilson vu dans le film "X-Men Origins : Wolverine" (et au passage, bien plus fidèle aux comics aussi). Ce nouveau Wade Wilson existe dans le monde moderne, et il subira une transformation qui fera de lui un Deadpool très différent de celui du 1er univers. Bref une entrée post-générique géniale, de l'humour trash qui fonctionn et surtout un personnage bien plus fidèle aux comics. Un méga succès commercial avec plus de 783 millions de dollars de recettes mondiales, battant de nombreux records au box-office en dépit de son interdit au mois de 17 ans aux States. Perso l'image de Wade dans X-Men Origins : Wolverine bien loin de la BD et l'a réduit à une pseudo Arme X bouche-cousu à du aider car fans de comics, on est obligé de faire la comparaison.

11.Deadpool 2. La X-Force débarque dans ce second volet, 2 ans après le 1er. Dans les comics, avec Excalibur et Facteur-X, ce groupe est l'un des dérivés de la team X-Men d'origine. Alors que Deadpool n'est pas encore sorti,  ce second film était déjà évoqué. D'ailleurs dans la scène post-générique du 1er film, Deadpool himself évoque une suite avec le personnage de Cable. D'ailleurs avant que Josh Brolin soit choisit, Dolph Lundgren, Gérard Butler, Jon hamm, Michael Shannon, Ron Perlman ou encore Liam Neeson ont été évoqué. Des tas de références aux X-Men et autres films Marvel appelant m^me cable, Thanos ! Voire aller jusqu'à même la chanson Thunderstruck d'ACDC de la BO d'Iron Man ou encore le titre Escape de la playlist de Peter Quill dans Les gardiens de la Galaxie. Le 3 est en préparation sous l'ère Fox/Marvel.

12. Les Nouveaux Mutants : Après avoir fait largement leurs preuves à la Century Fox, les X-Men sont entrés officiellement chez Disney. Mais voilà, balloté entre les 2 maisons de prod, ce New Mutant est mainte fois repoussé pour sa sortie ciné. En fait, le caractère épouvante du film retient la maison de Mickey pas habitué. Mais avec l'arrivée d'un Docteur Strange 2 dans le même genre, cela lance (enfin) sa diffusion. Ces mutants, créés par Chris Claremont et Bob McLeod en 1982, ont aussi leur place sur la timeline ! Initialement, le réalisateur, Josh Boone avait prévu que l'intrigue se déroule comme dans la bd, en 80's, mais la Fox a changé ces plans et replace le film en 2018 : Après Apocalypse, la prod a décidé que désormais, plus rien ne sera situé dans le passé et que les histoires soient placées à l'heure actuelle de façon, (ce qui inclut les X-Men et Deadpool ) que d'une certaine manière, tout soit connecté. 

13. Logan, la référence de toute la saga ! Un monde post apocalyptique, un Logan vieillissant qui gagne sa vie comme chauffeur de limousine et vit reclus avec un prof Xavier malade de 90 ans et Caliban, le Morlock à la peau blanche (et différent de celui de l'affrontement final). Et dans ce film, la naissance de X-23. On apprend plusieurs choses intéressantes dans cet opus. Pour commencer, il semblerait qu'il n'y ait plus eu aucune naissance de Mutant depuis 25 ans (2004 donc). Ensuite, les comics X-Men ont bel et bien existé, évidemment inspirés par les personnages "réels". L'histoire du film s'inspire librement du comics Old Man Logan de Mark Millar & Steve McNiven et James Mangold met en place une ambiance furieuse dans les scènes d'action et crépusculaire à la mad Max.

Commenter cet article